Dans mon jardin d’hiver

361

Alors que la nature arbore son plus beau manteau blanc, les aficionados de la chlorophylle font triste mine. En transformant votre véranda en jardin d’hiver, vous pourrez vous enivrer de verdure en toute saison.
Le jardin d’hiver conjugue une belle luminosité naturelle et une température clémente qui en font une sorte de pièce intermédiaire entre intérieur et extérieur.
Bien sûr, toutes les vérandas ne se prêtent pas au même type de végétation, et il faudra prendre en considération quelques critères avant de choisir les plantes qu’on y disposera. L’idée est de maintenir une température propice à leur épanouissement : une véranda orientée plein sud laissera entrer trop de soleil, grillant les plantes les plus fragiles, à moins bien sûr qu’elle ne dispose de stores ou de volets permettant de faire barrage aux rayons trop aiguisés. En revanche, si elle est orientée vers le nord, un chauffage risque de s’avérer indispensable à la bonne santé des plantes exotiques.

Choisir sa plante

Le plus simple est de rassembler ses plantes d’intérieur dans ce nouvel espace de jardinage, surtout s’il est utilisé comme pièce à vivre. En effet, les allées et venues de la famille rendront les conditions thermiques trop variables pour les espèces fragiles.
Certaines plantes de jardin s’y épanouiront également à merveille : hortensias, clématites, plantes grasses et aromatiques trouveront vite leurs marques dans cette atmosphère contrôlée.
Si votre véranda est orientée au nord et qu’elle n’est pas chauffée, pensez aux fougères ou au lierre : l’un comme l’autre apprécient l’ombre et sauront tirer parti de ces conditions difficiles. Le bégonia, très résistant, apportera quant à lui une jolie touche de couleur, de même que les agrumes — oranger, citronnier ou bergamotier…
Si votre véranda est lumineuse et chauffée, optez pour des plantes qui supportent la chaleur mais aussi la sécheresse : contrairement à la chaleur naturelle, celle produite artificiellement est très sèche. Un petit olivier, des géraniums ou un joli jasmin d’Arabie s’y sentiront comme chez eux.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à installer un petit treillage pour y installer des bougainvillées : bien arrosés, ils témoigneront d’une vigueur inattendue et apporteront une touche exotique à votre jardin d’hiver.

Sidonie Joly