Comment aménager une cour ?

37
Chinese garden.

Je viens d’acquérir un appartement  donnant sur une petite cour privative. Comment l’aménager ?

Choisir ses plantes

Le degré d’ensoleillement découlant de la hauteur des murs environnants, va déterminer dans le choix de vos végétaux. Moins votre cour verra le soleil, plus vous devrez vous orienter vers des plantes supportant l’ombre ou la mi-ombre. En optant pour des plantes à feuillage coloré ou panaché vous apporterez de la couleur et de la luminosité bien au-delà des périodes de floraison. Le sol des cours étant rarement à nu, il vous faudra sans doute recourir à la culture en pots, bacs, ou jardinières. Là encore, le coloris des contenants va égayer les lieux. Si vous avez  un coin de terre accessible,  planter un arbre de gabarit moyen qui donnera à l’endroit un air de majesté.

Small front garden in Germany. Located in Lindau / Lake Constance. Typical small corner between two houses – made as a small flower garden with table and chairs.

Briser les lignes

Ouvrez les horizons, verticaux et horizontaux, en cassant les deux lignes trop nettes que sont les murs et le ciel. Cachez-les avec des végétaux, grimpants ou encore avec des rouleaux végétaux (canisses, tressage de bruyère, etc.) en variant les hauteurs pour brouiller les repères. Quelques meubles et des miroirs  permettront de créer des perspectives.  Attirez le regard ailleurs avec des lanternes ou des suspensions. Egalement, un éclairage nocturne de la cour ouvrira l’espace depuis votre habitation.

Et l’eau dans tout ça ?

La touche finale est aquatique, avec un mini-bassin hors-sol. L’effet miroir de la surface augmente les effets de perspective. En ajoutant un  système de pompe pour mettre l’eau en circulation, vous entendrez alors un leger clapotis  parfait pour une ambiance zen. Benoit Charbonneau

Photos © istcok, dr