Cette année, le cuivre est prêt à briller

279

Vous voulez un bon tuyau ? Le cuivre est la matière phare de toutes nos envies décoratives. Les designers ont en effet eu l’idée brillante d’offrir à ce chaleureux matériau d’autres fonctions que la plomberie.

On pensait le cuivre réservé aux tuyauteries et aux casseroles destinées à la confiture. Depuis quelques années, il a pourtant su redorer sa patine et, après avoir investi les toits, il se glisse maintenant dans nos intérieurs pour réchauffer notre décoration. Ce métal coloré, aux reflets légèrement rosés, se marie sans fausse note avec les teintes pastel. Si les tons corail le mettent en valeur, il en est de même du noir, qui lui permet alors d’afficher un côté plus industriel. Ainsi, ce matériau peut trouver sa place aussi bien dans une maison de campagne à l’ancienne que dans un loft plus contemporain. Les tuyaux qui courent sur les murs ne sont donc plus si inesthétiques, au point que certains les réutilisent tels quels pour des pièces décoratives inédites. Les designers ne s’y sont pas trompés…

LM17-078

Mise en lumière

La lumière se reflète dans le cuivre et crée des jeux lumineux toujours changeants. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux fabricants l’aient choisi pour mettre en forme des luminaires. La pièce maîtresse de la saison est sans conteste la suspension Copper Shade de Tom Dixon : une fine couche de cuivre est apposée sur un globe en polycarbonate. La surface brillante agit presque comme un miroir. La compagnie britannique a d’ailleurs décliné son concept et la lampe suspendue peut maintenant se poser au sol, pour mieux varier les intensités lumineuses. Mais ce n’est pas la seule marque à faire la lumière sur le cuivre : la Light House de House Doctor s’apparente à une « cage à ampoule » en cuivre, le français Mathieu Challières en fait une volière illuminée et remplie de « faux oiseaux en vraies plumes » et même les Scandinaves de Bloomingville en ont profité pour créer quelques nouvelles lampes. La décoration est donc mondiale, et le cuivre est partout.

LM17-079

Chemins détournés

Si l’on peut toujours accrocher des casseroles cuivrées au mur par ordre de taille, la nouvelle manière de faire cherche plutôt à détourner cette matière de cet objectif culinaire. On prépare peut-être les meilleures soupes dans les vieilles casseroles, mais on peut les utiliser pour bien d’autres choses. Dans le coin bureau, des morceaux de tuyaux de différentes tailles soudés entre eux deviennent des pots à crayons (comme chez Ferm Living) ou des tabourets… qu’il faudra agrémenter d’un coussin pour plus de confort. C’est une chance qu’il soit maintenant si aisé de trouver des taies brodées de fils cuivrés ! Quelques photophores, vases ou bougeoirs seront disposés dans le salon : contre un mur blanc, ils seront du plus bel effet. Ils sont d’ailleurs faciles à trouver : si les créatifs venus du Nord les aiment beaucoup, différents modèles de ces pièces sont aussi mis en vente dans de nombreux magasins de décoration partout en France. En cuisine, on le retrouve toujours pour des moules aux formes variées mais c’est dans la vaisselle qu’il s’illustre… même si c’est parfois juste par la couleur des assiettes et des verres, qui ne seront pas toujours en métal. Il est ainsi agréable d’accessoiriser son intérieur par autant de petites touches chaleureuses. Le cuivre a encore de beaux jours devant lui… Heureusement qu’il résiste aussi bien au passage du temps.

Mélanie de Coster

Astuce :Le cuivre apporte une touche chaleureuse aux ambiances plus froides.