Ces seniors qui colouent

318

Être seul, voilà le grand drame des personnes qui arrivent à l’âge de la retraite et qui, pour une raison ou pour une autre, n’ont pas la chance de vivre en couple.

Parmi les causes les plus courantes, on recense le veuvage, l’éloignement familial mais aussi les divorces, nombreux à cet âge pour des couples fragilisés par la soudaine promiscuité liée à la cessation d’activité de l’un ou des deux conjoints. La France compte actuellement 13 millions de personnes de plus de 60 ans, dont un quart vit seul. Avec l’arrivée en force du papyboom, ce chiffre pourrait atteindre 18 millions en 2015. Venu du Nord de l’Europe (Benelux, Suède, Suisse, Allemagne), le concept de partage du logement entre seniors apparaît comme un remède prometteur contre l’isolement des personnes âgées. Mais la France en la matière en est encore à ses balbutiements.

Pourquoi ce besoin de colocation ?

Nous connaissons tous le système de colocation qui existe depuis
longtemps chez les étudiants. Depuis quelques années, on a également vu se développer la colocation intergénérationnelle (seniors et étudiants) qui connaît un certain succès, mais les nouveaux seniors qui arrivent sur le marché de la retraite ne se considèrent plus comme « des vieux » ayant besoin d’être assistés en permanence.

Pour élaborer des projets de vie, ensemble

Ces « jeunes vieux » sont en général en bonne santé. Dotés de diplômes et souvent familiers des nouvelles technologies, ils ont l’intention de profiter de leur espérance de vie et d’être actifs le plus longtemps possible. L’assistanat sera pour plus tard, et le plus tard possible ! Ils ont envie de se retrouver entre eux et de prendre un nouveau départ avec des projets de vie, des occupations, des voyages, un partage d’idées, d’affection, d’amour et, pourquoi pas, une vie sexuelle épanouie ! Ils n’ont pas envie de se retrouver seuls avec leur solitude, même s’ils sont veufs ou divorcés. Ils ont besoin de vivre et de vivre comme des personnes à part entière avec des échanges, des partages, des moments de joie dans un logement confortable et animé. Ceci est important pour ne pas sombrer dans la déprime qui les précipiterait dans la maladie.

Pour des raisons financières

Cette formule est intéressante sur le plan financier et elle est, de ce fait, souvent accessible aux personnes à revenus modestes. Même avec des revenus corrects, la situation des seniors en solo n’est pas si simple. La personne seule doit supporter toutes les charges, surtout si elle se retrouve sans logement suite à une séparation ou à un divorce ! Les prix des loyers sont souvent élevés et ces personnes qui ont bien vécu auparavant n’ont aucune envie de se trouver seules dans 40 mètre carrés en situation d’assistanat.
Pour rester indépendant sans être seul
Les seniors actuels n’ont pas envie d’ennuyer leurs enfants et ils ne veulent surtout pas se sentir dépendants. Même si la famille (lorsqu’elle est proche) continue d’être une valeur sûre et qu’elle diffuse une chaleur relationnelle, elle ne peut plus, comme avant, remplir son rôle d’accueillant sécurisant quand la perspective du grand âge approche…

Pour se dépayser

Beaucoup de seniors ont envie de changer de mode de vie et, pourquoi pas, de tenter l’aventure ailleurs (autre région, autre pays…)
Pour se rapprocher des commodités
Certains seniors préfèrent habiter en centre-ville. C’est plus facile pour les courses, pour trouver un médecin, une clinique, un hôpital, au cas où…

La colocation senior, pour qui ?

La colocation entre seniors s’adressent avant tout aux personnes qui ont eu l’opportunité d’une grande mobilité tout au long de leur vie et qui n’hésitent pas à franchir le pas : ils doivent être mobiles dans leur tête et convaincus que c’est probablement la meilleure solution. Ces personnes qui tout au long de leur vie ont su prendre des risques n’hésitent pas à en prendre un de plus pour essayer d’échapper à une vie monotone et sans intérêt ! Ils ne vont pas s’engager dans une colocation uniquement pour des questions d’ordre financier, mais surtout pour recréer un cadre de vie entre personnes ayant les mêmes affinités, pour éviter l’angoisse de la solitude et pour envisager un avenir à long terme, à plusieurs, dans une même unité de vie au sein de laquelle la solidarité joue un rôle important. C’est un nouveau concept, une solution originale qui permet à ceux qui le souhaitent de vivre d’une manière moderne, rassurante et aussi moins onéreuse. Bien choisir ses partenaires est donc primordial.

En savoir plus : « La Trame » •  www.cocon3s.fr (facilite les échanges) • www.partage-senior.net (toute la France) • www.colouez.com (Lyon, Agen…) • www.appartager.com (site tout public)