Les belles récompenses de l’AOC Côtes de Toul !

409

Parmi les adhérents à La Lorraine Notre Signature, les viticulteurs du Domaine Regina et du Domaine Laroppe donnent ses lettres de noblesse à notre vin local. 

 

Les vendanges 2019 des Côtes de Toul ont commencé sous les plus beaux auspices. Grand ciel bleu, soleil rayonnant, température extérieure de 25 degrés… Toutes les conditions sont réunies pour commencer la récolte. Isabelle Mangeot du Domaine Regina prévoit « un beau millésime, d’une très jolie qualité mais en plus faible quantité à cause des différentes intempéries ». À Bruley, la viticultrice  s’occupe avec passion de ses 13.5 hectares de vignes : « J’ai repris les rênes de l’exploitation à la mort de mon mari Jean-Michel en 2015. Je ne vinifie que depuis quatre ans, c’est encore tout nouveau pour moi. » Pourtant, après de nombreuses médailles et un prix d’excellence au Concours général agricole de Paris, le Domaine Regina s’était déjà positionné comme une adresse incontournable des Côtes de Toul. Plus récemment, Isabelle Mangeot reçoit la reconnaissance du célèbre Guide Hachette pour l’édition 2020 : son « auxerrois cuvée prestige » a obtenu trois étoiles et un coup de cœur, le « pinot noir tradition » a également trois étoiles, tandis que le « gris vieilles vignes » en récolte deux. « J’ai également été nommée vigneronne de l’année de la région Lorraine. Ces distinctions me vont droit au cœur et me confortent dans mon envie de vouloir continuer ! »

« Mettre une récompense sur la bouteille »

De son côté, Vincent Laroppe, qui a repris le domaine en 1999, est le descendant direct à la 8e génération de viticulteurs. Ses 20 hectares de vignes sont situés principalement à Bruley mais aussi sur les communes limitrophes Lucey et Pagney-derrière-Barine. Au cœur du vignoble toulois, il bénéficie de conditions naturelles exceptionnelles : des coteaux argilo-calcaires très bien drainés, des expositions Sud et Sud-Est et un ensoleillement optimal. Chaque année, Vincent Laroppe aussi reçoit de nombreuses récompenses : « C’est une reconnaissance. On est toujours content du vin que l’on produit mais on n’est pas objectif ! Et commercialement parlant, c’est toujours vendeur et gage de qualité de pouvoir mettre une récompense sur la bouteille. »

Depuis 22 ans, les Côtes de Toul bénéficient d’une Appellation d’Origine Contrôlée. Au fil des années, ces vins ont su se faire une place sur le marché viticole et séduisent de plus en plus de palets : « Aujourd’hui nos Côtes de Toul sont surtout bien implantés dans les restaurants » souligne Isabelle Mangeot. « En fait, ce sont les clients qui demandaient à pouvoir boire des Côtes de Toul pendant leurs repas ! J’ai de la chance de travailler avec de grandes maisons étoilées. Les restaurateurs sont notre vitrine, ils assurent la promotion de nos vins ! » L’AOC Côtes de Toul fait incontestablement la fierté des Lorrains, à déguster avec modération mais surtout… avec passion ! Pauline Overney

Renseignements : la-lorraine-notre-signature.fr