Pour les entreprises les séniors « Val de Lor »

310

Dans le cadre d’un projet européen, une démarche en faveur de l’emploi des séniors est menée  sur le territoire du Val de Lorraine.

Depuis l’hiver 2012-2013, la Maison Territoriale pour l’Emploi et la Formation (MTEF) du Val de Lorraine pilote un projet appelé « Nos séniors Val de Lor ». Il concerne le maintien et la réinsertion des séniors en entreprise, via notamment différentes actions pilotes de sensibilisation à destination du public et des entreprises organisées entre Nancy et Metz. La première d’entre elles fut le lancement d’une campagne d’affichage menée sur le territoire du Val de Lorraine en mars et avril 2013. Présentant un portrait de Gustave Eiffel, elle avait pour accroche : « Et lui, il était trop vieux ? ». En effet, la construction de sa fameuse tour fut achevée en 1889, alors que l’ingénieur était déjà âgé de 57 ans. Aussi, le célèbre artiste Victor Prouvé a été le directeur de l’École des Beaux-arts de Nancy jusqu’à 82 ans… L’âge et la compétence font donc bon ménage.

Aujourd’hui, ce travail de sensibilisation de long terme se poursuit avec la réalisation d’un projet éditorial concernant des séniors en recherche d’emploi . Appelé « Nos séniors Val de Lor : Portraits », « il s’agit d’un livret où 22 séniors apportent leur témoignage et expérience, explique Bertrand Marquis, directeur de la MTEF. Incluant les CV de ces personnes recherchant un emploi, ce document numérique et imprimable  est diffusé sur les sites Internet de nos partenaires (Blog séniors, Agefos-Pme, Entreprises, Conseil de Pays, Conseil Régional, etc.) ».

Yves HOTTON est plâtrier traditionnel et moderne à la recherche d’un emploi stable. Agé de 54 ans, il est en pleine forme. Dans sa carrière, il a travaillé partout : à son compte, pour des entreprises, des agences intérimaires, des particuliers.

LM24-058

Aujourd’hui, après 40 ans d’une carrière bien remplie et riche d’expériences, il est en quête d’une perspective professionnelle où il pourrait s’épanouir encore durant de belles années. Et surtout faire bénéficier aux entreprises de son savoir-faire et pourquoi pas transmettre ce qu’il sait aux jeunes générations car selon lui « ils en ont bien besoin ».

Yves a découvert l’existence de la campagne Nos séniors Val de Lor un peu par hasard… en effet, lorsque sa compagne a été invitée à la Maison Territoriale pour l’Emploi et la Formation du Val de Lorraine pour une présentation de l’action, il était présent. Au début, il était « dubitatif ». Puis lorsqu’il a saisi les enjeux de cette opération, il s’est dit « Pourquoi pas ? ». Maintenant que son portrait est réalisé et mis en ligne sur le blog (www.nosseniorsvaldelor.com), il pense que « les choses vont mettre du temps à bouger mais ça va ouvrir des portes aux séniors ».

En effet, les représentations au sujet des séniors ont la vie dure. Yves est souvent confronté dans sa recherche d’emploi à des objections liées à son âge ou au salaire auquel il aspire. Or, il a bien conscience de la réalité du marché de l’emploi. En clair, il est prêt à accepter une mission en intérim à un salaire équivalent à son niveau d’expérience mais sans « prétendre à l’impossible ». Il passe beaucoup de temps à véhiculer ce message mais il se demande souvent : « est-ce-qu’on m’entend ? »

Yves ne perd cependant pas espoir. Il a d’ailleurs participé récemment à Val’Emploi le 20 février dernier à Blénod. Cette rencontre visait à favoriser les échanges entre professionnels des métiers du BTP et demandeurs d’emploi (action partenariale à l’initiative du Conseil Général de Meurthe et Moselle).

Vous pouvez consulter le portrait d’Yves sur  le blog : www.nosseniorsvaldelor.com
Si vous êtes intéressé par son profil, un e-mail de contact : [email protected]