L’État, caution pour les étudiants

416

De nombreux bailleurs particuliers refusent de louer leur logement sans avoir de garantie financière, que celle-ci soit familiale ou bancaire. Or, d’après l’Observatoire de la vie étudiante, 16 % des étudiants logés dans le privé rencontrent des difficultés pour trouver un garant.

C’est pourquoi l’État a mis en place un dispositif de caution locative étudiante, dit CLÉ, à travers lequel il se propose de pallier l’absence de garant personnel. Après une phase de test menée en 2013 auprès de quelque 2 000 jeunes, le programme a été généralisé cette année à toutes les académies.

La CLÉ est réservée aux étudiants de moins de 28 ans sans caution, disposant de revenus et cherchant à se loger en France pour y poursuivre leurs études. Cette possibilité est également donnée aux jeunes de plus de 28 ans, dès lors qu’ils sont doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère.

7-imageArticle0

Une avance financière encadrée

Grâce à cette caution étatique, les jeunes adultes peuvent prétendre à tout type de logement, de la simple chambre jusqu’au T3, dans le parc locatif privé ou public (Crous, HLM), sous réserve que ces locaux répondent aux critères légaux de l’habitat décent. Précisons toutefois que cette garantie est personnelle. Autrement dit, si vous envisagez d’en bénéficier dans le cadre d’une colocation, chaque colocataire devra faire sa propre demande et répondre aux critères d’éligibilité. À noter : le bail ne doit pas comporter de clause de solidarité.

En cas de difficultés financières ponctuelles, ce sera la CLÉ qui prendra en charge le paiement des loyers à la place de l’étudiant. Il s’agit cependant d’une avance faite avec un échéancier de remboursement et non pas d’un don. Afin d’anticiper ces incidents de paiement, les bénéficiaires doivent donc cotiser auprès de la CLÉ l’équivalent de 1,5 % de leur loyer, charges comprises.

Rendez-vous sur le site internet officiel www.lokaviz.fr, pour créer votre compte personnel et effectuer votre demande. Une fois celle-ci envoyée, sa validation s’effectue dans les trois jours maximum. Il suffit ensuite de soumettre son dossier de location complet au bailleur. S’il est retenu, étudiant et propriétaire signent une convention de garantie en même temps que le bail.

Infos pratiques : www.lokaviz.fr

7-lokaviz