Plus qu’un métier, un engagement : assistant·e familial·e en Meurthe-et-Moselle

449

En France 69 000 enfants vivent en famille d’accueil suite à une mesure de protection de l’enfance. Le conseil départemental est le 1er employeur d’assistants familiaux en Meurthe-et-Moselle. Actuellement plus 150 enfants attendent une famille d’accueil ; la majorité d’entre eux ont moins de 6 ans. Pour cette mission, le Département emploie 350 assistants familiaux et souhaite augmenter ses effectifs.

Qu’est-ce que le métier d’assistant·e familial·e ?

L’assistant·e familial·e est le ou la professionnel.le qui accueille à son domicile, le jour comme la nuit, des enfants de 0 à 18 ans ou de jeunes majeurs jusqu’à leur 21 ans, séparés de leur famille suite à une décision du juge ou à leur demande.  Il ou elle constitue avec l’ensemble des personnes résidant à son domicile une famille d’accueil. Elle est mobilisée dans le projet d’accueil d’un enfant séparé de ses parents.

L’assistant.e familial.e fait partie d’une équipe de différents professionnels du service de l’Aide sociale à l’enfance du conseil départemental avec lesquel.les se construit un travail en équipe autour du projet individualisé élaboré pour chaque enfant.

Il/elle reçoit une formation et bénéficie d’un accompagnement par une équipe spécifique.

Sa mission consiste à favoriser l’intégration de l’enfant dans la famille d’accueil en fonction de son âge, de ses besoins, respecter son histoire et son origine. Il/Elle assure au quotidien son bien-être physique, affectif et psychologique, en lui prodiguant une attention et les soins nécessaires, et aide l’enfant à grandir, à trouver ou retrouver un équilibre en bénéficiant d’un mode de vie familial chaleureux et sécurisant. Son rôle éducatif reste essentiel auprès de l’enfant souvent en quête de repère, parfois en situation de mal-être dû à des carences subies. Aussi, l’assistant·e familial·e accompagne les enfants dans ses relations avec sa propre famille et ce jusqu’à un éventuel retour (quand cela est possible).

Le métier d’assistant·e  familial·e peut être compatible avec une autre activité professionnelle.

Qui peut être assistant.e familial.e ?

Toute personne peut devenir assistant.e familial.e, un homme ou une femme, célibataire ou en couple, avec ou sans diplôme. Néanmoins, il est nécessaire de remplir certaines conditions :

  • avoir du temps, de la disponibilité, un espace de vie suffisant
  • être autonome dans les déplacements
  • avoir de la patience, de l’affection, de la compréhension à partager avec un enfant ou un adolescent qui en a besoin
  • avoir des dispositions à engager sa famille dans un projet d’accueil à son domicile
  • avoir de l’intérêt à travailler en équipe, à échanger avec des collègues, à suivre une formation.

Plus de  de 150 postes d’assistant·e familial·e à pourvoir : 03 83 94 50 12 • [email protected]meurthe-et-moselle.fr

photos © CD54-GBERGER