Orientation : les jeunes dans le flou

13
Sneaker shoes and arrows pointing in different directions on asphalt ground, choice concept

Pas facile de choisir la bonne voie après le lycée ! Une grande partie des jeunes d’aujourd’hui semblent perdus quant à leur future orientation et aux moyens d’information susceptibles de leur venir en aide. On fait le point.

Et toi, tu veux faire quoi après le bac ? ». Quelle pression énorme pèse sur les lycéens ! En pleine adolescence, parfois même pas majeurs, ils doivent décider de ce qu’ils feront de leurs quarante prochaines années. Si la vie n’est pas un long fleuve tranquille et que les reconversions sont désormais monnaie courante, il n’empêche que les jeunes semblent perdus face à leur orientation. Un sondage OpinionWay pour Digischool, datant du premier trimestre 2019, met en effet en lumière les obstacles auxquels ils se confrontent.

Des jeunes démunis et isolés

Après avoir sollicité un panel de jeunes Français âgés de 16 à 25 ans, l’étude menée par OpinionWay a révélé que l’orientation scolaire et professionnelle était généralement une source de confusion et d’interrogations. Ainsi, 48 % des sondés se sentent par exemple incompétents pour accéder au parcours qui les intéresse. Mais si certains ont la chance de savoir ce qu’ils veulent faire, ce n’est pas le cas de 41 % des jeunes qui restent totalement perdus quant à leur avenir.

La question de l’accompagnement dans l’orientation est également posée par ce sondage qui observe que 64 % des jeunes estiment qu’il est difficile de trouver les bons interlocuteurs ou les bons outils pour bien s’informer, y compris lorsqu’il s’agit des plateformes numériques. 24 % d’entre eux se sont même déjà sentis totalement isolés et démunis.

education and school concept – happy student in graduation cap with certificate

Où trouver de l’aide ?

Si vous faites partie de ces jeunes un peu perdus et en plein questionnement, sachez qu’il existe de multiples voies d’information pour choisir la bonne orientation. Vous pouvez tout d’abord consulter le site de l’Onisep (www.onisep.fr), véritable mine d’informations.

Adressé aussi bien aux élèves qu’à leurs parents, il permet de se renseigner en détail sur tous les métiers (prérequis, parcours, débouchés etc.) en fonction des goûts de chacun mais aussi selon les secteurs qui recrutent le plus. Il vous fournira également les lieux d’information les plus proches de chez vous. Vous pouvez encore vous rendre dans un Centre d’information et d’orientation (CIO). 

Il y en a dans toutes les régions et ils permettent de discuter avec des conseillers psychologues d’orientation afin de peaufiner ses choix en fonction de son profil. 

C’est, ici, l’occasion d’avoir un suivi personnalisé et individuel, mais également de découvrir les différentes filières de formation.

Enfin, il faut parfois prendre le problème à bras-le-corps ! En cas de doute sur son avenir d’étudiant, rien ne vaut une rencontre et un entretien avec les professionnels de chaque secteur. Pour ce faire, les salons d’orientation sont une belle opportunité de se confronter au monde des études et du travail ! Il en existe des dizaines (post-bac, grandes écoles, pour le numérique, la santé…) partout en France. Ces rendez-vous sont donnés à différents moments de l’année, en général au printemps et à l’automne. Chaque jeune peut y rencontrer les enseignants, les directeurs d’établissements ou des professionnels à qui poser toutes ses questions. Si vous avez raté le coche, sachez que la plupart des grandes écoles et établissements organisent chaque année des portes ouvertes. M. K

Woman in front of blackboard with question marks.

Photos © istock, dr