Des métiers d’aménagement…

230

Le paysagiste

De la conception à la réalisation, puis à l’entretien, le paysagiste est responsable de toutes les étapes de l’aménagement d’un terrain. Ce métier de plein air est en relation avec la nature, son rythme et ses aléas. Vision de l’espace et passage à l’acte s’appuient sur des connaissances techniques multiples. Le paysagiste a recours à des matériaux multiples : terre, gravier, pierres, bois… Il a bien sûr des compétences en botanique : choix des espèces, des essences et des semences. Son travail s’inscrit dans le temps et se base sur la croissance des végétaux, au fil des saisons. Certaines connaissances mécaniques lui sont demandées : irrigation, éclairage, machines diverses… Côté formation, le brevet d’études professionnelles agricoles est progressivement remplacé par des bacs professionnels (travaux paysagers, productions horticoles, spécialité pépinières, maintenance des matériels, option parcs et jardins…). Un métier vert par définition !

Le pépiniériste

Si les métiers de la nature vous intéressent, pourquoi ne pas devenir pépiniériste? Passionné par les végétaux, celui-ci doit tout connaître de leur biologie, de leurs parasites, de la composition des sols et des engrais ainsi que des différentes techniques de culture. Il doit également savoir manier les engins agricoles. Ces diverses tâches exigent intelligence pratique, habileté manuelle et sens de l’observation. Pour pouvoir exercer dans cette branche, il faudra passer par les formations suivantes : le Capa option productions horticoles, spécialité productions pépinières, puis le Bepa productions horticoles, spécialité pépinières, ou encore le Bepa productions horticoles, option productions florales et légumières. Enfin, vous pourrez continuer avec un bac pro productions horticoles, spécialité pépinières ou productions florales et légumières. Renseignements sur le site internet.