Zeïn, voyage au pays des sens

263

Luxe, calme et volupté. Le hammam Zeïn qui vient d’ouvrir ses portes est une invitation au voyage. Un lieu magique dédié à la détente de l’esprit et du corps, un havre de savoir-vivre oriental à découvrir à deux pas du parc Sainte-Marie.

L’adresse est encore un peu confidentielle, comme celle des plus beaux riads nichés dans la médina de Marrakech. La surprise n’en est que plus belle ! Derrière la porte des anciens établissements Colin, le dépaysement est garanti. Murs en tadelakt, fontaine, zéliges, lumière douce diffusée par des lanternes en fer forgé, bougies ouvragées et délicat parfum d’encens. Pas besoin de passeport, le voyage a commencé. Après Lille, Mouvaux, Nantes, Marseille, Bruxelles et Rouen, Kader Chaa – créateur du concept Zeïn oriental spa – a choisi Nancy pour installer son tout dernier temple du bien-être. Ancien chirurgien-dentiste à Alger, Kader Chaa s’est lancé dans l’aventure Zeïn en 2004. C’est à Lille qu’il ouvre son premier centre dans une ancienne filature de lin du XIXe siècle. Chaque nouvel établissement est ensuite installé dans un lieu historique. A Nantes, il choisit l’ancienne usine de biscuit Lu, à Rouen ce sera un hangar fluvial du XIXe. « Ici il y avait les carrelages Colin, explique Samira Bouaqlin, la responsable adjointe de l’établissement nancéien, mais il paraît qu’avant c’était une fabrique de chapeaux. » Qui dit ancienne usine, dit espace : 900 m2 ont été réaménagés dans la plus pure tradition orientale. « Tout le mobilier, les carrelages, les bougies et la décoration viennent du Maroc » poursuit Samira Bouaqlin. Même les produits utilisés pour les soins ont fait le voyage. L’huile d’argan, le savon noir et le rassoul viennent du sud marocain.

zein 2 zein 1 zein4 zein7

Rituels de beauté

Après un passage par les vestiaires et un  démaquillage à l’orientale – à l’huile d’argan et eau de fleur d’oranger – bienvenue dans le cœur de Zeïn : le hammam, composé de 4 salles. La première décorée de zéliges et de bancs bleus est tiède (35°C) “on y reste autant que l’on souhaite, explique Samira Bouaqlin, mais la durée idéale est de 30 minutes pour se détendre et préparer la peau aux soins”. La seconde,  plus chaude (45°c) est dans les tons de rouge. Dans la troisième salle, 3 tables chauffées en mosaïque accueillent les clients pour les soins rituels. Dimia, Mélissa, Stéphanie et Samira – esthéticiennes, masseuses, gommeuses en tenue traditionnelle – y appliquent sur tout le corps le savon noir traditionnel ou le rassoul après le gommage avec un gant spécial hammam, appelé kessa. Dans la dernière salle, place à la détente autour d’un thé à la menthe et de fruits frais. A la fois hammam et centre de beauté, Zeïn propose toutes sortes de soins. Des massages – seul ou en duo-  relaxants ou énergiques aux huiles orientales parfumées (fleur d’oranger, rose, santal, ambre, figue et dattes…), aux pierres chaudes et même à la bougie. Zeïn propose également des épilations à la cire classique ou traditionnelle au sucre, citron et miel. Et pour que l’offre beauté soit complète, un salon de coiffure ouvrira dans quelques jours. Réservé aux femmes du lundi au samedi en journée le centre accueille es homes les lundis et vendredis de 18h à 21h et se fait mixte le dimanche de 11h à 21h. Les enfants sont les bienvenus à partir de 10 ans.
Pour l’ouverture du centre, Zeïn Nancy offre des tarifs tout doux Embarquement à partir de 17€ pour un accès libre au hammam, 35€ pour un rituel ancestral (hammam, gommage traditionnel au savon noir et gant kessa) et 56€ pour un rituel Lotus (hammam et massage de 30 minutes aux huiles précieuses orientales). L’invitation au voyage se poursuit avec des offres spéciales Noël. Alors, on embarque ?

Zeïn  • 10 avenue du Maréchal Juin – 54000 Nancy •  03 83 28 00 28
Plus d’infos sur www.zeinorientalspa.fr et sur la page Facebook Zein Nancy

Publi-reportage