Résidences seniors ou maison de retraite ?

314

La plupart des Français souhaitent rester chez eux le plus longtemps possible après leur départ à la retraite. D’où l’importance de bien préparer son entrée en maison de retraite – ou en résidences seniors. Explications…

L’évolution des techniques médicales, l’adaptabilité de plus en plus grande de son habitat, l’amélioration des conditions de vie qui font que l’on demeure en bonne santé et autonome jusqu’à un âge avancé, permettent d’envisager sereinement de rester chez soi le plus longtemps possible. Malheureusement, des accidents de la vie (mort d’un conjoint, accident vasculaire cérébral…) peuvent survenir et bouleverser ces plans. On passe alors d’un mode de vie souhaité à un mode de vie imposé. Si l’on s’y prend tard pour choisir sa maison de retraite, on peut se retrouver « là où il y a de la place ». Il faut donc parer à toutes les éventualités. Pour que le changement d’environnement soit le plus indolore possible, il devra résulter d’un choix réfléchi. Si la vie en maison de retraite, lorsqu’elle procède d’un acte volontaire, apporte en soi des avantages non négligeables – présence médicale, cadre protégé, hébergement confortable, sain et adapté, vie en communauté… –, il existe un excellent compromis entre le maintien à domicile et la vie en maison de repos : la résidence pour seniors. Ces lotissements spécialement conçus pour les seniors assurent de nombreux services, une vie sociale dense, sans transiger avec une certaine indépendance. Une solution intéressante pour allier autonomie et tranquillité d’esprit.