Réagir face à un étouffement

308

Lors d’un étouffement, la victime se met brutalement à chercher de l’air. Elle ne peut ni parler, ni respirer, ni tousser. Elle porte la main à la gorge et garde la bouche ouverte. Que faire alors ?
Soutenez la personne en la penchant en avant et donnez-lui cinq tapes vigoureuses dans le dos, entre les deux omoplates. Cette manœuvre permet de provoquer une toux qui va débloquer et expulser le corps étranger. En cas d’inefficacité, faites le 15. Sachez toutefois qu’en attendant l’arrivée des secours, vous allez devoir pratiquer des compressions abdominales : placez-vous derrière la victime et passez vos bras sous les siens. Votre poing doit être placé au creux de lson estomac, juste au-dessus du nombril et en dessous du sternum, le dos de la main tourné vers le haut. Placez l’autre main sur votre poing, puis enfoncez celui-ci d’un coup sec en tirant franchement vers le haut. Répétez 5 fois et, si l’obstruction persiste, alternez 5 tapes et 5 compressions jusqu’à désobstruction. Cette manœuvre permet d’augmenter la pression dans les poumons et d’expulser le corps étranger coincé dans les voies respiratoires.