Les services à la personne

287

Forts de dispositifs fiscaux attractifs et d’une couverture des besoins de plus en plus importante, les services à la personne connaissent un immense succès et peuvent grandement simplifier la vie des seniors.

Selon la loi, une entreprise entre dans le cadre des services à la personne lorsque son activité « porte sur la garde d’enfant, l’aide aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou aux autres personnes qui ont besoin d’une aide à domicile ou d’une aide à la mobilité dans l’environnement de proximité favorisant leur maintien à domicile. » Si le dispositif de services à la personne s’adresse donc à l’ensemble de la population, force est de constater que ce sont les seniors qui en profitent le plus. Et ils auraient tort de ne pas tirer parti de cette aide précieuse. Le cadre légal ouvre en effet un vaste éventail de services disponibles. Conduite de votre véhicule, promenade de votre animal de compagnie, service de garde malade, travaux d’entretien, ménages, petit bricolage, préparation des repas, courses, assistance administrative et même soins esthétiques, les solutions pour faciliter le quotidien sont innombrables et bénéficient d’avantages financiers non négligeables. Si vous êtes imposable, par exemple, vous pouvez déduire de vos impôts jusqu’à 50 % des sommes versées dans le cadre de services à la personne, avec un plafonnement à 6 000 euros (12 000 euros de dépenses réelles par an). Si vous n’êtes pas imposable, vous bénéficierez d’un crédit d’impôt équivalent. En tant que personne âgée, vous pouvez également bénéficier d’aides comme l’allocation personnalisée d’autonomie, la garde à domicile ou la prise en charge du salaire d’une aide ménagère. Sachez enfin que ces services peuvent être régler en Cesu (chèques emploi-service universels).