La vie est belle !

302

Aussi douloureux que puisse paraître pour certains le départ à la retraite, la vie continue, et pour longtemps?! Mais il n’est pas facile d’échapper à la morosité et à un certain isolement. Solutions pour préserver le lien social.

Il y a à peine soixante ans de cela, on partait à la retraite lorsqu’on ne pouvait plus, physiquement, travailler. La retraite était alors considérée comme une véritable mort sociale. Aujourd’hui, les Français partent à la retraite, en moyenne, à soixante ans. L’espérance de vie étant de quatre-vingts ans, cela fait vingt belles années dont il faudra profiter comme il se doit. Mais ce n’est pas forcément facile de ne pas se sentir isolé, alors que l’on se coupe du monde du travail et du réseau social qui l’accompagne, alors que les journées s’étirent et alors que les obligations diminuent. Tout d’abord, il faut prendre conscience que c’est un sentiment normal et légitime. Il n’y a toutefois aucune fatalité. De nombreuses solutions existent pour conserver son lien social. Vous pouvez, par exemple, reprendre ou découvrir une activité, artistique ou non, que vous aviez délaissée ou repoussée – trop occupé par votre travail – et vous inscrire à un club. Vous pouvez également participer à la vie d’une association ou d’un ensemble culturel. Si vous aimez les voyages, de nombreuses agences se sont spécialisées dans l’organisation de séjours pour seniors misant sur les rencontres et les échanges. Découvrez toutes les richesses d’internet, particulièrement riche en réseaux sociaux et pratique pour communiquer avec ses proches. L’important reste de profiter…