La parenthèse du bien-être – La ligue contre le cancer aux côtés des malades

96

Un moment pour mettre la maladie un peu de côté, un instant pour penser à soi, pour parler de beauté, de détente dans un quotidien souvent difficile. Une nouvelle activité : « Escale bien-être » pour mieux vivre avec le cancer.

C’est une des étapes incontournables dans le parcours long et douloureux de la maladie. Savoir retrouver des moments conviviaux et reposants. C’est surtout une des missions de la Ligue contre le cancer, qui œuvre au quotidien pour accompagner les malades.
L’activité physique, souvent mise de côté dans l’épreuve que constitue le combat contre un cancer est ainsi mise en valeur. Un coach sportif est mis à la disposition dans une salle de sport du Comité 54 de la Ligue contre le cancer. En effet, l’entraînement régulier réduit les effets secondaires et les séquelles causés par la maladie ou le traitement.
Dans le processus de soin, l’alimentation est cruciale bien que souvent négligée. Une bonne information en la matière permet d’identifier les effets secondaires de la chimiothérapie afin de mieux les contrecarrer par le biais de la cuisine. « Souvent, quand on est atteint d’un cancer, on perd le goût. C’est important de retrouver l’envie de manger et de revivre autour de la cuisine, explique Jean-Pierre Pilon, directeur du comité 54 de la Ligue. Nous nous sommes entourés cette année d’un ingénieur en alimentation et santé, spécialisé dans le cancer ainsi que d’une bénévole cuisinière, qui prépare des plats sous son contrôle. »
Dans les locaux de Vandœuvre, les murs ont été poussés, les couleurs ont changé avec une volonté : créer un cocon chaleureux pour aider les malades à retrouver confiance en eux . Salle de soin, de sport, d’esthétique : les lieux accueillent principalement des patientes qui sortent d’un séjour à l’hôpital. « On travaille ici sur les maux et les mots. Il est important de faire les choses lentement, au rythme de chacun. Les programmes, gratuits, sont personnalisés », poursuit Jean-Pierre Pilon.
Dans les groupes de paroles organisés, les mots viennent rassembler là où le silence isole.
En plus des patients, leurs proches peuvent aussi être pris en charge pour une information, un soutien.
Soignants et médecins ne sont jamais loin et toujours consulté pour adapter au plus près des pathologies, la bonne réponse.
Cette bulle de douceur peut se poursuivre aussi dans la sophrologie, qui rassemble les meilleures techniques pour mobiliser les capacités du corps pour se ressourcer.
Pour que rien n’échappe au Bien-être, l’esthétique n’est pas oubliée. Ici on l’appelle la socio-esthétique pour souligner le lien social retrouvé que permet un retour de l’estime de soi : coiffure, maquillage, tout doit être adapté aux effets indésirables des traitements pour que la beauté reste une réalité et sa recherche, un plaisir.

Plus d’informations sur :
www.ligue-cancer.net
Pour tout renseignement :
03 83 53 14 14
Comité 54 de la Ligue contre le cancer
1, rue du Vivarais CS 30519
54519 Vandœuvre-lès-Nancy
Publi-reportage