Audition : les nouvelles solutions

298

Les problèmes d’audition font partie des principales entraves au bien-être des seniors. La technologie aidant, de nouvelles solutions apparaissent… à condition, dans un premier temps, d’accepter son handicap.

La presbyacousie, cette altération des facultés auditives liée à l’âge, est un phénomène parfaitement naturel et donc inévitable. Si ce sont les sons aigus qui disparaissent en premier, n’entraînant qu’une faible gêne, les conversations deviennent très vite inaudibles, jusqu’à ce que la personne qui en souffre s’isole et se renferme. Comme il n’y a aucune solution médicamenteuse brisant cette spirale infernale, il est obligatoire, après avoir consulté son médecin et suivi les conseils d’un spécialiste, de se munir d’appareils auditifs. Heureusement, les évolutions technologiques actuelles ont permis de réaliser d’importantes avancées sur deux points fondamentaux dans la bataille contre la presbyacousie : la puissance du traitement sonore, grâce à des processeurs de plus en plus performants, et l’esthétisme, grâce à une miniaturisation extrême. Trois grands types de solutions, toutes performantes, existent désormais : les « contours » qui entourent l’oreille, les « intra-auriculaires » qui s’y logent, et les « open » qui se distinguent par leur embout spécifique. Quelle que soit la solution choisie (avec l’aide d’un professionnel de l’audition), sachez qu’il ne s’agit pas d’un traitement, mais bien d’une aide. Il est donc conseillé de s’équiper d’un de ces appareils dès qu’apparaissent les premiers signes de perte auditive.