Chaînes à neige : Indispensables en hiver

309

Souvent nécessaires, voire obligatoires pour passer certains cols, les chaînes métalliques sont les seuls accessoires à garantir un minimum de motricité sur la neige. Il en existe deux types principaux : les chaînes à croisillons, dont le contact reste régulier avec la chaussée, et les chaînes en échelle, moins chères (à partir de 20 €), mais moins efficaces. Leur taille dépend des pneumatiques du véhicule. Pour éviter d’avoir à improviser dans le blizzard, mieux vaut s’entraîner à les monter au sec. L’opération prend cinq minutes. Après les avoir disposées autour des roues motrices, il convient généralement de rouler quelques mètres puis de retendre leur élastique de fixation. Pour préserver leurs maillons, il est déconseillé de dépasser les 50 km/h ou de rouler avec elles sur le goudron. Après utilisation, un rinçage et un séchage les préservera enfin de la corrosion.