Astra GTC : Opel et le favoritisme

284

Avec ses innovations qui lui sont propres, l’Astra GTC procure un immense plaisir de conduite.

Avec l’Ampera et le Zafira Tourer, l’Astra GTC est la troisième nouveauté lancée par Opel à la rentrée. Elle sera présentée en avant-première mondiale au Salon de Francfort. Représentant entre 15 et 20 % de l’ensemble des ventes d’Astra, la GTC va dynamiser l’ensemble de la famille compacte d’Opel. Celle-ci remporte déjà un joli succès, puisque son taux de pénétration du segment en Europe est passé de 8,3 % en 2009 à 11,4 % en 2010. La nouvelle Opel Astra GTC est très inspirée du Concept Opel GTC Paris dévoilé l’automne dernier au Mondial de l’Automobile de Paris. Cette compacte cinq-places se donne des allures de coupé avec sa ligne plongeante et son bouclier arrière arrondi qui rappelle la dernière Renault Mégane. Elle dispose d’une carrosserie qui lui est propre : elle ne partage aucun élément extérieur avec d’autres membres de la famille Astra, à l’exception de la coque du rétroviseur extérieur et du brin d’antenne. Six des sept jantes de 17 à 20 pouces ont également des dessins exclusifs à la GTC. Le changement le plus important, cependant, n’est pas visible à l’œil nu. La GTC est équipée d’une suspension avant High Performance Strut. Par rapport au McPherson de la suspension normale de l’Opel Astra, la jambe HiPer-Strut réduit l’inclinaison et le déport de l’axe du pivot de la fusée et présente un axe plus court. Cela permet d’améliorer le contact de la roue avec le revêtement, de réduire les réactions de couple dans la direction et d’augmenter l’adhérence en virage.

Star/Stop de série

Le catalogue de l’Astra GTC propose trois moteurs essence – deux 1.4 turbo de 120 et 140 ch avec Star/Stop de série et un 1.6 de 180 ch qui permet à l’Astra GTC d’atteindre les 220 km/h – et un diesel, tous accouplés à une boîte de vitesses manuelles à six rapports. Le moteur 2.0 turbodiesel common rail de 165 ch bénéficie lui aussi du Star/Stop. Le constructeur annonce une consommation de 4,9 l/100 km et des rejets de CO2 à hauteur de 129 g/km. Plutôt flatteur. Le prix de base de la GTC avoisinera les 20 000 €.

Avantages : Ligne, nouvelles suspensions, Star/Stop.  • Inconvénients : Sonorité qui manque de caractère.