3 roues pour un permis

379

Piaggio offre un traitement de faveur à son best-seller, le MP3 400 LT, le seul scooter de plus de 125 cm3 accessible avec un permis B.  Sa finition Sport passe au noir et blanc et confirme son identité luxueuse.

Le Piaggio MP3 400 LT s’encanaille. Ce scooter révolutionnaire à trois roues se décline en version « Sport ». Derrière cette appellation se cachent quelques spécificités : une selle aux coutures rouges, des feux arrière redessinés, mais surtout, un coloris spécifique blanc nacré parsemé de noir. Les jantes, le contour du dosseret passager, le logo MP3 et le chrome sur la calandre s’éclipsent dans l’encre de Chine. Le modèle adopte également un pare-brise fumé, cultivant ce côté sombre qui renforce son luxe. Derrière ces retouches subtiles, il garde intact le patrimoine génétique du 400 LT. La partie cycle et l’équipement demeurent strictement identiques à la version standard. Sans surprise, il reprend son tableau de bord ultra-complet. Celui-ci affiche notamment le témoin du « Roll Lock », cet accessoire qui permet à l’arrêt de bloquer le train avant et d’immobiliser le scooter, sans béquille. Au feu ou à une intersection, le conducteur peut ainsi conserver les jambes à l’abri derrière le tablier protecteur, et dès la remise des gaz, le « Roll Lock » se débloque automatiquement.

Chères prestations

La force du MP3 400 LT se cache dans son monocylindre de 398,9 cm3. Ses 34 ch le propulsent dans un espace-temps habituellement réservé aux titulaires du permis A. Sans être un foudre de guerre, ce moteur offre des accélérations et des reprises très franches, avec une vitesse de pointe de plus de 140 km/h, suffisante pour des parcours sur autoroute. Comme un scooter traditionnel de grosse cylindrée, ce MP3 parvient à se faufiler et à dépasser en un coup de gaz. Sa largeur et son poids élevés demandent toutefois de la vigilance. Sur les gros appuis, la précision n’est pas au rendez-vous et les suspensions avouent leurs limites. Mais le MP3 n’a pas vocation à chasser les chronos. À 8 299 €, le Piaggio MP3 LT 400 Sport fait donc payer cher ses prestations. Il reste toutefois le seul scooter de plus de 125 cm3 accessible sans le permis moto. Mais depuis le 1er janvier 2011, comme les motos et scooters 125, il exige une formation de sept heures pour rester accessible aux titulaires du permis B. Les conducteurs qui ont assuré un « deux ou trois-roues » au cours des cinq dernières années en sont dispensés.