Petits plats dans les grands au Capu

292

Adresse incontournable des gastronomes nancéiens, le Capu adapte sa carte aux fêtes et propose ses plats « traiteurs » pour ravir les plus gourmands, sur place ou à emporter.

Les dernières décorations ont été accrochées cette semaine. Dans la grande salle du Capu, Noël prend toujours un peu d’avance pour nous mettre en bouche. Toujours avec élégance – les arts de la table sont une des qualités de la maison – mais avec une vraie sincérité, les fêtes s’annoncent.

Après trois années qui ont confirmé le succès de la formule,  le chef Hervé Fourrière et son épouse continuent de mettre leur talent et leur créativité à la disposition du plus grand nombre avec une activité temporaire de traiteur. Et dans cet exercice, le chef a le même degré d’exigence que pour le service sur table. Par exemple, le foie gras de canard se décline sous différentes formes, nature, en marbré de pain d’épices ou en confit de fruits secs -abricot, pruneau, raisin, pistache – présenté en lingot.

LeCapu_09

Des plats simplement à réchauffer pour le soir de réveillon ? C’est désormais possible grâce au Capu. Simple et bon, comme ces papillotes de homard en pot au feu de légumes racines et ce suprême de volaille aux morilles. Nouveauté de l’année, le Capu propose également à sa carte traiteur un dessert. Un parfait au chocolat aux saveurs de noisettes. Individuel ou à partager, l’idée est encore une fois de se faire plaisir sans les contraintes.

En manque d’idée de cadeau? Optez pour le Capu Box, cette élégante boîte aux couleurs taupes de la maison, contient soit une invitation pour deux personnes à un repas au Capu, avec choix du montant laissé libre, soit un cours de cuisine animé par le chef lui-même.

[151203] - 006

Collection d’hiver chic et sobre

Le Capu joue avec les saison et vous met en bouche avec sa carte d’hiver :  fines de claires, Marennes d’Oléron, Saint-Pierre sur une embeurrée de poireaux et crème de caviar de Gironde, raviront les amateurs de la mer. Cette année au rayon viande, les produits de la boucherie Polmard de Saint-Mihiel, un des rares bouchers-éleveurs de la région sont mis à l’honneur. Uniquement du bœuf, depuis cinq générations. Séduit par le mode d’élevage et la qualité de la viande, Hervé Fourrière a décidé d’accorder une belle place au bœuf sous toutes ses formes, du boudin à l’andouillette – de bœuf c’est original – en passant par les viandes maturées ou séchées.

Désormais incontournable des moments gourmands du dimanche, en toute liberté,  le Capu se distingue par son incontournable brunch. Dans une ambiance décontractée et familiale, le restaurant propose une large palette de saveurs. Viennoiseries, salades, verrines, saumon, huîtres, foie gras, puis un plat chaud pour suivre et un grand buffet de fromages et de desserts, la meilleure façon de commencer son dimanche. Chic, sobre et gourmand.

Plus d’infos sur lecapu.com • Réservation obligatoire jusqu’au 15 décembre pour le réveillon de Noël et jusqu’au 22 décembre pour la Saint-Sylvestre.

Publi-reportage • Photos Maxime H. © DR