Pâques gourmandes avec les Frères Marchand

612

Des recettes de familles pour une maison familiale parmi les plus ancienne de l’Est de la France. Avec les beaux jours, Pâques pointe de bout de son nez, le temps de se pencher sur les fourneaux et d’imaginer le menu de fête à la fois simple et bluffant sur les conseils de Philippe Marchand.

Fidèles à leur image de passionnés, les Frères Marchand n’ont pas résisté à l’envie d’accommoder leurs étals entre création et tradition pour célébrer l’arrivée du printemps.
Réussir un repas de Pâques, c’est avant tout choisir les produits d’exception qui marqueront par leur fraîcheur et surprendront par leur présentation.
Pour commencer, pourquoi ne pas se laisser tenter par un carpaccio de foie gras. Un beau symbole pour sortir de l’hiver. L’envie de fraîcheur alliée à une recette inratable. Le foie gras du Périgord sera découpé en tranches fines avec un couteau trempé dans l’eau chaude. Il sera badigeonné avec une vinaigrette au vinaigre balsamique et huile de noisette, puis servi avec une petite salade verte. Chez les Marchand, on pourra poursuivre avec le traditionnel agneau, incontournable à Pâques, comme la bûche à Noël. Là-encore, choisir un  produit d’exception c’est  s’assurer de l’origine d’une viande : un label rouge Axuria, un agneau de lait des Pyrénées ravira les petites tables juste sublimé par un filet d’huile d’olive et quelques branches de thym et de romarin  surtout pas piqué d’ail.

DSC_0112w

Moins classique mais très adapté à la saison : le chevreau. Traditionnel dans le sud de la France et de l’Europe, les Marchand propose leur recette de famille pour préparer cette viande : légèrement moutardés, les morceaux de chevreau sont placés sur un lit d’oignons et de tomates dans un plat assez haut, arrosés de trois verres de vin blanc sec. On ajoute quelques rattes, un bouquet garni et on enfourne deux heures à thermostat 7 en couvrant d’une feuille de papier aluminium dès que la viande est dorée. La crème fraîche ajoutée en fin de cuisson viendra parfaire ce plat étonnant qui peut présenter une belle variante à l’agneau tout en respectant la saison.

DSC_0129wDSC_0123w

Amoureux du terroir, Philippe Marchand laisse s’exprimer son expertise fromagère pour ce repas de Pâques : la star du moment, qui arrive à une parfaite maturité est le Carré de l’Est de la maison, au lait cru. C’est en ce moment qu’il est le meilleur. La saison commence aussi pour les petits chèvres, quelle que soit la région française d’origine, quelle que soit le degré d’affinage. Et pourquoi ne pas oser en dessert, avec quelques fraises des étals tous proches, le Fontainebleau, cette émulsion de fromage blanc, de crème, de lait, légèrement aromatisée à la vanille Bourbon ? Un mariage savoureux qui viendra parfaitement clore sur une note gourmande, aérienne et fraîche, ce repas de Pâques.
Amour du bon produit et simplicité, Pâques est la période idéale pour retrouver le chemin des belles saveurs, celle du printemps, guidé par la maison Marchand.

Retrouvez les produits et les conseils des Frères Marchand au Marché couvert de Nancy

Marché Central tel : 03 83 35 25 01 Essey-lès-Nancy :  120 avenue du 69ème Régiment d’Infanterie    Tél. 03 83 20 67 94
Nancy : Vieille Ville 99 Grande Rue
Plus d’infos sur www.freres-marchand.com
Publi-reportage