Les Domaines : collection printemps-été

399

Après deux mois d’un tour de France des plus grands vignobles, domaines et caves, l’équipe de Domaines à Nancy présente sa nouvelle sélection. Cuvées rares et découvertes sont toujours au menu de cette référence du bien boire à Nancy.

Chaque année, c’est le même rituel : à la fin de l’hiver, les deux associés des Domaines font leurs bagages à tour de rôle pour aller papillonner sur les routes des meilleurs nectars de France. Car les vins aussi, ont leur saison, et c’est à cette période qu’on peut découvrir les nouvelles tendances de l’année à venir.
Après le mode des vins boisés, très travaillés et puissants, c’est le retour des vins de plus en plus frais. « Des vins qu’on à plus envie de boire, moins de déguster, explique Gautier Maire, le gérant de l’enseigne. Mais le côté frais et fruité n’empêche en rien la qualité et la complexité du breuvage. »
Parmi les coups de cœur des Domaines pour la saison à venir, plusieurs gammes viendront composer les rayonnages.
Du côté des vins rares, d’abord, cette micro-cuvée du domaine de l’Hortus, au cœur du Pic Saint Loup dans le Languedoc, baptisée « Loup-y-es-tu ? » 6000 bouteilles seulement Un vin blanc 100% muscat pas opulent. Un vrai vin de printemps aussi bon à l’apéritif que pour accompagner des asperges. Les Domaines ont réussi à en dégoter 600 bouteilles qui partent comme des petits pains, au petit prix de 6,95€.
Du côté des blancs, toujours, ce Viré-Clessé du domaine les Gandines, qui allie le gras du Chardonnay et la minéralité apportée par le terroir mâconnais. Un vin bio parfait pour l’apéritif ou pour arroser un saumon.
En rouge, les Domaines proposent cette saison des vins du Val de Loire. « Il faut oser les vins de Val de Loire, des vins qu’on peut boire légèrement frais, donc idéaux pour l’été. Ils sont légers, mais encore une fois, peuvent révéler une vraie complexité. » Du domaine Sérol, au cœur de la côte Roannaise, deux vins ont rejoint les Domaines Nancy. Le premier, Les Originelles, un vin très léger. Le second, Les Millerands, plus complexe, gourmand, aux notes confiturées, idéal avec de la cochonnaille ou des salades.

LM26-038

Un Saumur-Champigny de Thierry Germain, élu vigneron de l’année il y a deux ans, a tapé dans le palais de l’équipe des Domaines. Le domaine des Roches Neuves, un cabernet qui présente une belle minéralité en plus de ses notes de fruits rouges.
Enfin, la star de la saison du soleil qui pointe : le rosé. Et l’année 2013 annonce une cuvée pour les rosés de Provence exceptionnelle. Les Domaines en ont sélectionné une dizaine pour couvrir toute la gamme des prix de 3,95 à 12€. La tendance cette année se confirme pour les rosés très clairs, presque transparents. Comme ce Château  Pigoudet cuvée Classic, inédite cette année. Vendangé la nuit pour préserver les grains de la chaleur avec un pressurage immédiat pour éviter toute oxydation du moût. Une Rolls des rosés, aromatique et fin qui vient taquiner les grands crus classés pour un prix nettement inférieur (10,95€).
Pour ceux qui préfèrent un rosé plus puissant, le Bandol domaine de Suffrène est cette année encore à la hauteur de son cadre de culture face à la mer méditerranée. Parfait pour vos grillades de l’été.
Pour découvrir ces nouveaux rosés et tous les autres déjà sélectionnés, les Domaines proposent encore cette année, leur fameuse soirée Pink ouverte à tous sur réservation auprès d’Alexiane (03 83 30 53 39). Ce sera le 16 mai de 18h à 20h30, comme toujours en musique et dans la bonne humeur.

Plus d’infos sur www.lesdomaines.eu
Publi-reportage