Le temple des saveurs

531

Quel bel endroit que le Marché Central ! Ce lieu sublime les produits du terroir dans l’atmosphère de Noël.

Le Marché Central de Nancy est un endroit presque anachronique, rassurant. Ici, dans ce vaste espace d’odeurs et de couleurs, le temps suspend son vol. En ce mois de décembre, où les illuminations prennent possession de la ville, où les vitrines se parent de belles décorations, où les sapins commencent à se dresser ci et là, où le père Noël va certainement surgir au détour d’une rue, le Marché Central enfile ses habits de fête. Cet authentique palais des saveurs gustatives et des délices se met sur son 31 pour que chaque visiteur ait la possibilité de remplir sa hôte de délicieux et parfois rares produits du terroir. Dans ces larges allés, les commerçants  animés de cette indéfectible et transmissible passion de leurs métiers sauront toujours donner le petit conseil en plus. La diversité des étals y est plébiscitée : marchands de fruits et légumes, bouchers charcutiers, chocolatiers, torréfacteur, poissonnier, fromagers, épiciers, fleuristes, produits de Lorraine et saveurs du monde. L’esprit de Noël va draper de son manteau le lieu ces prochains jours. Passants et gourmands sont attendus au Marché Central. De bonnes occasions de prendre son temps pour trouver de beaux et bons produits. Une escapade au Central est donc vivement recommandée comme une indispensable mise en bouche avant cette lumineuse période de fête.

Noël éclaire les étals du marché central

Plus une journée à perdre pour prétendre au meilleur pendant les fêtes : les commerçants du Marché central de Nancy sont déjà à pied d’œuvre pour vous proposer une belle sélection pour vos tables de réveillon, de l’entrée au dessert, de l’apéritif au digestif.

Méline, le meilleur de la viande en famille

C’est la boucherie à l’ancienne, 35 ans déjà de présence au marché, celle qu’on veut à tout prix défendre aujourd’hui. Respectueux du savoir-faire familial, Jérôme et Christophe ont pris la succession de leur père Jean-Claude avec passion au marché central. Ici, les viandes ont avant tout un label,  rouge forcément, une provenance et souvent des médailles. Veau élevé sous la mère du Périgord blanc, porc du Sud-ouest élevé en plein air, agneau du Limousin, c’est un beau tour de France que nous propose la maison Méline. Pour les fêtes, les meilleures bêtes, celle qui ont décroché des médailles aux concours agricoles de Charolles et de Montluçon viendront rehausser ce tableau gourmand. Dans leur atelier de Varangéville, les Méline élaborent aussi toute une gamme de charcuterie fine : ballottine de canard aux morilles, porcelet truffé, boudin blanc, foie gras. Même le saumon est fumé maison et salé au sel de Guérande. Chez Méline, l’amour du travail bien fait se marie à la qualité du conseil. Le résultat dans votre assiette sera forcément à la hauteur.

Meline1

Une recette de fête originale : la Rognonnade de veau

« C’est une recette un peu oubliée, plus originale que la dinde et qu’on faisait dans le temps. L’avantage est sa simplicité. Tout ce qui est compliqué est fait par le boucher. Un carré de veau désossé, vient enrober un rognon de veau entier dégraissé. Bien refermé, il ne reste qu’à le saisir puis le faire cuire dans un peu d’huile d’olive et quelques aromates 45 mn. Servie avec une simple sauce au fond de veau, on l’accompagne de pâtes fraîches ou d’une jardinière de légume. C’est simple et tellement bon. Nous conseillons de passer la commande à l’avance… »

Saveurs locales et d’exception au Comptoir Lorrain

Originaire de Lorraine, Aurélie Vesque  met en lumière des produits de sa région depuis plus d’un an au marché central. Des classiques incontournables comme les madeleines de Liverdun, les vins du Toulois de chez Laroppe ou du Domaine Régina, les Bergamotes de Nancy. Mais cette passionnée aime aussi aller voir ailleurs ce qui se fait de bon. Avec son compagnon Julien, Aurélie se pose en vraie dénicheuse de saveurs en allant à la recherche des produits d’exception comme les cornichons de la Maison Marc, dernier producteur de cornichons en France, garantis sans pesticides, sans herbicides et sans insecticide. Plus de chez nous, la maison propose des étonnantes « pétales de sel à l’ancienne » d’Einville ou de la truffe mésentérique de Meuse lyophilisée. Produits exclusivement bio, les tisanes s’appellent ici des P’tisânes de Lorraine, des infusions bio garanties sans colle sans ficelle et sans agrafes ! Elles ont en plus des noms rigolos : Gueule de bois, taille de guêpe ou no stress. Tout un programme. Des sardines, du chocolat jusqu’aux sélections de vins pétillants ou de bières ou même un rhum arrangé made in Nancy : difficile de prendre en défaut cette caverne d’Ali Baba aux senteurs gourmandes. Et si vous êtes en panne d’idées cadeaux, des coffrets peuvent être composés à la demande.

ComptoirLorr Comptoirwhisky

Le produit star : le Whisky lorrain

« Nous proposons quatre sortes de Whisky, tous de la maison Grallet-Dupic de Rozelieures, les inventeurs du premier whisky lorrain. Le classique, le Rare Collection, et les petits nouveaux, médaillés au salon de l’agriculture de Paris : le Fumé et le Tourbé. Le premier a obtenu la médaille d’argent, le second l’or. C’est donc tout simplement ce qui se fait de mieux en France comme whisky. On peut le trouver en petites bouteilles, une bonne idée de cadeau pour les fêtes. Et surtout une belle découverte régionale pour un alcool venu d’ailleurs ! »

Notes fruitées et ensoleillées chez Masy

Leur étal est encore plus beau qu’un sapin décoré. Plus brillant, plus coloré. Et quand on passe devant Masy fruits, on se dit que le paradis pourrait ressembler un peu à ça… A cette période des fêtes, Masy fruits regorge de fruits exotiques, incontournables sur les tables de Noël. Tous les jours de décembre, le soleil de la Réunion, du Pérou ou du Brésil envahit le marché à travers les litchis, les mangues, les fruits de la passion, les ananas ou les caramboles. On trouve même des vraies « mandarines », bien différentes – plus acidulées mais avec quelques pépins – de la clémentine commune. Comme toujours pour les fêtes, l’étal présente une belle sélection de fruits confits, moelleux ou séchés. En provenance directe d’Apt ou Nice – réputés dans le monde entier – les fruits deviennent de véritables bonbons.

Toujours au rayon douceur, la nature se trouve aussi dans le miel : miel de sapin, de tilleul, d’acacia, crémeux. Tous proviennent de Lorraine, de Faulx précisément et la plupart sont médaillés.

Aux côté des fruits, les légumes anciens et originaux viendront donner des idées aux plus gourmands : par exemple le cerfeuil tubéreux, les panais ou les crosnes. Ces tubercules blancs originaires d’Asie ont un goût fin et un peu sucré. A tenter en gratin ou simplement sautés  beurre.

Masy Bergamote Masyconfits

Un produit star : la Bergamote bio de Sicile

« Rare et bon, cet agrume n’est présent qu’un ou deux mois dans les étals. Grâce à sa provenance certifiée bio, on peut utiliser son zeste sans problème et profiter de sa saveur acidulée. L’idéal est de l’utiliser pour des biscuits, des confitures, des crèmes brûlées ou des glaces. Pour du salé, on pourra s’en servir pour agrémenter des jus pour des poissons ou des crustacés. On aime son pep’s, et sa saveur sans égale. »

De l’amour en Cocotte, l’incontournable traiteur

Quand il s’agit d’imaginer des plats de fête, Christophe Ferrari a le regard qui pétille et des fourmis dans les doigts. Depuis ses deux adresses, celle de l’espace traiteur du marché couvert et celle de l’atelier de la rue Mon-Désert à Nancy, il fait déjà chauffer les fourneaux pour donner le meilleur. De l’amour en Cocotte, c’est avant tout du classique bien fait et tout fait. Escargots, poissons fumés, langouste à la parisienne, Saint-Jacques au champagne, sandre au écrevisses et au Riesling, les noms mettent en bouche autant que les senteurs de ces plats. Généreux en cuisine comme dans la vie, Christophe Ferrari ne passe pas à côté des grands classiques de Noël : il propose ainsi un chapon ou une poularde au vin jaune et aux morilles. Côté gibier : un beau carré de cerf sauce grand veneur ; classique et incontournable ! Cette année, la maison propose en plus une belle sélection de vins en accord avec chacun de ces plats. Christophe Ferrari aime faire partager ses découvertes, comme ces Chutneys originaux en provenance de Dommartemont, pour mettre des saveurs de tomates et d’agrumes sur un foie gras par exemple. Les commandes se font uniquement en boutique (jusqu’au 20 décembre our le réveillon de Noël et jusu’au 27 pour celui de la Saint-Sylvestre), histoire d’avoir en plus un bel aperçu de la variété de la carte de l’Amour en cocotte.

Macoramourencocotte

C’est nouveau : du sucré pour étonner

« Je me suis cette année  associé à Audrey Masson et son univers pétillant et coloré. Macarons traditionnels ou originaux viennent jouer avec les bûches de Noël dans les vitrines. Pourquoi ne pas essayer un macaron sucré avec l’étonnant Acid Eden, au citron vert et au basilic. Macaron salé ? Voici le Rose Sauvage : au foie gras artisanal au Sauternes, 4 épices et confit d’églantine. Certaines des bûches vous enverrons au paradis, comme celle au biscuit amande, gelée de framboise et yuzu, gel mangue-passion, mousse vanille. »

Atelier-boutique au 104, rue de Mon Désert à Nancy. Pour vos commandes nous vous invitons à effectuer vos réservations dans nos boutiques avant le 20 décembre pour le réveillon de Noël et le 27 décembre pour le réveillon du nouvel an. 03 83 41 63 52 ou par mail à : [email protected]

Publi-reportage • Photos © bravoleveau.com, DR