Confiserie des Hautes Vosges : 30 ans de gourmandise

325

Trois décennies déjà que la confiserie des Hautes Vosges à Plainfaing perpétue un savoir faire artisanal à base d’arômes naturels. Des gourmandises qui mettent en valeur les saveurs, les senteurs et la nature de la région.

Son histoire a commencé par une ambition : sauvegarder un savoir-faire ancestral. Elle a pris la forme d’une épopée artisanale entamée par une fratrie toujours au manettes de la confiserie : la famille Claudepierre. Les deux frères, Jean-Marie et Bernard avec leur sœur Marie-Jeanne créent en 1986 cette institution aujourd’hui trentenaire. Spécialisée dans la fabrication des bourgeons de sapin des Vosges, des bonbons d’antan comme les coquelicots, les violettes, les quartiers de fruits, les bonbons au miel de sapin, des myrtilles, des glaçons des Hautes Vosges, et même… des bergamotes de Nancy, la confiserie travaille exclusivement le bonbon en sucre cuit, à l’ancienne avec des matières premières d’Alsace.

Pour la première fois à Nancy pour les fêtes

Quel beau chemin parcouru depuis la création ! Le bâtiment d’origine de 80m2 en 1986 s’étale aujourd’hui sur plus de 2000m2. De 3 personnes en 1986, l’entreprise est passée aujourd’hui à 26 salariés (dont 10 de la même famille)  et 10 apprentis, une aventure qui se prolonge avec les enfants respectifs Fabienne, Nathalie et Pascal qui ont repris le flambeau !

Depuis trente ans,  l’atelier de la confiserie des Hautes Vosges s’ouvre gratuitement aux visiteurs. Cuisson du sucre à feu nu, incorporation des arômes dans la pâte encore liquide, malaxage à mains nues, les cinq artisans confiseurs de l’atelier se font un plaisir d’expliquer tout le processus de fabrication des bonbons. Avec plus de 200 000 visiteurs chaque année, l’entreprise a été classée la 5e entreprise la plus visitée de France en 2015  et la 1ère dans le domaine de l’agro-alimentaire, elle réalise plus de 55% de son chiffre d’affaires au magasin.

Les fêtes de fin d’année sont un bon moyen d’aller à la rencontre du public et d’une nouvelle clientèle. Déjà présente sur les marchés de Noël de Reims, Strasbourg, Colmar, Obernai, Mulhouse, Riquewihr, et Metz depuis 1999, la confiserie s’installe cette année sur celui de Nancy sur la place Charles III.

Pour des fêtes sucrées, authentiques et respectueuses d’un savoir-faire régional, la confiserie des Hautes-Vosges vous donne rendez-vous dans leur chalet afin de découvrir plus de trente-cinq sortes de bonbons à déguster jusqu’à l’année prochaine.

Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf dimanches et jours fériés). Accessible aux personnes à mobilité réduite. Habeaurupt – route du Valtin 88230 Plainfaing. Plus d’infos sur cdhv.fr

Publi-reportage • Photo © DR