Saint-Dié-des-Vosges célèbre Alfred Manessier

1346
© K. Laine, Musée Pierre-Noël

Né à Saint-Ouen en 1911, Alfred Manessier est considéré comme l’un des maîtres de la nouvelle École de Paris. Connu pour ses toiles inspirées de la Baie de Somme, dont les paysages et la lumière ont imprégné son enfance, et pour ses représentations du littoral picard et des ports du Nord, le peintre a également marqué de son empreinte Saint-Dié-des-Vosges. Il a en effet participé, aux côtés de neuf autres artistes, au chantier des vitraux de la cathédrale de Saint-Dié, qui a marqué l’achèvement de la reconstruction de l’édifice dynamité en novembre 1944 par l’armée allemande. Situé au niveau du transept nord du monument, le vitrail signé Manessier évoque la Passion du Christ, thème fil rouge de son œuvre, et que l’on retrouve dans les collections du musée Pierre-Noël voisin (à travers une huile sur toile datant de 1982).

C’est ce thème et celui de l’Alléluia, tous deux fréquemment explorés par le peintre non figuratif, qui sont au centre de l’exposition présentée jusqu’au 7 janvier prochain à l’occasion des trente ans de la sa mort. Créée par la communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges en collaboration avec Christine Manessier, fille d’Alfred, cette exposition met en évidence, via de nombreuses huiles sur toiles et estampes issues de collections publiques et privées, ce jeu entre ombre et lumière si caractéristique de l’artiste. Une section est par ailleurs dédiée aux études et maquettes de vitraux, en regard de ceux de la cathédrale déodatienne.

Exposition Manessier, peintre des passions et des alléluias • Jusqu’au 7 janvier au Musée Pierre-Noël, Place Georges Trimouille à Saint-Dié-des-Vosges • Accessible tous les jours sauf le mardi, les jours fériés et les 24 et 31 décembre • Tél.  03.29.51.60.35

Publireportage – Photos ©  K. Laine, Musée Pierre-Noël, DR