RUN Nancy, RUN !

3040
Lab Salon © XELA

C’est sans nostalgie et avec énergie que Ville de Nancy et Métropole du Grand Nancy s’associent pour RUN 2022, pour Rencontres Urbaines de Nancy, grand événement annuel autour des cultures urbaines. Foisonnante et grand public,
la manifestation courra du 20 mai au 3 juillet !

Parce qu’il n’est jamais inutile de revoir les bases, c’est sur la thématique « Back to basics », dans l’idée d’un retour aux codes et à l’ADN de la culture urbaine, que se déroulera cette première édition de RUN. Ambition de ses organisateurs ? « Démontrer que la culture traditionnelle cohabite parfaitement avec la culture urbaine, dans un mariage alliant modernité et patrimoine ». Il s’agit donc de (re)donner aux cultures urbaines la visibilité qu’elles méritent.

Un impact culturel important

Mais qu’entend-on exactement par « cultures urbaines » ? Wikipédia, rendons à César…, nous enseigne que « la locution « cultures urbaines », généralement employée au pluriel, recouvre l’ensemble des pratiques culturelles, artistiques et sportives issues de l’espace urbain ». La culture matinée de street, la street faite art. Loin d’être anodines, toutes ces pratiques– skateboard, BMX, graffiti, street basket, breaking, surf – ont en commun de repousser les limites de notre expérience spatiale, corporelle et sociale. Ce faisant, elles renforcent, et depuis quarante ans, leur impact sur notre paysage culturel.

Et quand l’officialisation côtoie la reconnaissance… le skateboard et le breaking rentrent dans le rang (sportif) en devenant disciplines olympiques. Le rap, longtemps décrié et déserté des médias mainstream, domine les classements de vente de musique et élargit sans faiblir le panel de ses écoutants. L’ultra-côté hyperpopulaire Banksy défraie régulièrement la chronique lors de ventes aux enchères. Accessoire fétiche des skateurs, le hoodie est devenu l’essentiel mode du commun (non-skateurs compris) des mortels.

Bref, même si on le voulait (et pourquoi le voudrait-on ?), difficile de faire sans elles tant elles sont partout, autour de nous et en nous. Pour leur rôle social, culturel et sportif fondamental, les cultures urbaines méritaient donc que l’on s’y intéresse de près… et dans le détail !

Nancy, l’évidence 
« We run the world », slogan-signature de l’événement, rappelle à chacun que la culture urbaine est présente dans le monde entier, qu’elle est un bien commun et universel. Temps est donc venu d’initier une réflexion collective sur la place occupée parce ces cultures urbaines au sein de notre société. Et qui mieux que Nancy, Ville moyenne au carrefour des routes européennes et au contexte 100% transfrontalier, pour devenir ce laboratoire urbanistique et sociologique qu’elle appelle de ses vœux ? Elle en a l’ambition et la carrure.

Rendez-vous artistiques et sportifs

Le cadre proposé, du 20 mai au 3 juillet, par la Ville de Nancy et la Métropole du Grand Nancy proposera à différents intervenants – professionnels de la mode, du sport et de la musique, galeristes, concept storistes, organisateurs de festivals, associations et acteurs économiques alliés à l’esprit street-art et lifestyle – de venir s’exprimer et confronter leurs points de vue sous forme artistique, pédagogique, informative ou participative… ou simplement de découvrir les différents rendez-vous à l’affiche !

Au programme de RUN 2022 : des expositions à ciel ouvert, des initiatives interactives et des stands s’adressant à tous. Et, parmi les temps forts, un parcours artistique urbain, des tournois de basket 3×3, des démonstrations de l’équipe de France de Break Dance, un contest de skate ou encore des concerts ou des projections.

Ainsi Alëxone inaugurera son exposition « A cœur ouvert », à la Galerie Poirel. Le Musée des Beaux-Arts explorera, à coup de conférences et de tables rondes, l’art urbain. Quant aux DJ Kontakt Prod et Zintrie, ils ambianceront les foules ! Ces journées festives seront émaillées de rencontres avec les artistes, d’ateliers d’upcycling destinés aux enfants et aux adultes, de visites guidées ou libres à la découverte des œuvres réalisées dans l’espace public par Eltono, Kogaone, Rodes, ou encore Koralie.

L’Acte II, organisé en juin et juillet, verra quant à lui s’enchaîner les événements sportifs et artistiques (peinture, danse, performances) avec, notamment, des démonstrations de Break Dance, des tournois de basket 3×3, des contests de skate et des inaugurations de murs peints. On y court !

Les principaux temps forts

  • Le 21 mai de 8h30 à 17h au Musée des Beaux-Arts : Journée de Rencontres #1 « Histoires de l’art urbain », récits croisés avec Cécile Cloutour, Nicolas Gzeley, François Chastanet, Babs, Lady K, Poch, RSNT, Ulrich Blanché… 
  • Du 20 mai au 2 octobre à la galerie Poirel, exposition Alëxone « A cœur ouvert »
  • Les 20, 21 et 22 mai, Porte de la Craffe de 17h à 1h, Festival Nancy Jazz Kraft : concerts de VICKY R, de Zaho de Sagazan, de GoldenCut, de Tubatomix, de Zep, de Serpent…
  • Le 28 mai de 8h30 à 16h au Musée des Beaux-Arts, Journées de Rencontres #2 « De l’art urbain pour fabriquer les villes » avec Julie Vaslin, Ella&Pitr, Eltono, Pauline Guinard, Mathias Brez, Eric Surmont…
  • Le 4 juin au Palais des Ducs de Lorraine à partir de 20h, Lab/Salon : danse, musique et street art avec le CCN-Ballet de Lorraine, IPIN et un musicien
  • Le 18 juin de 10h à 19h Place de la Carrière : le Basket 3×3 et le Break Dance sont dans la place ! Démonstrations de l’équipe de France et Open RUNS pour toutes et tous.
  • Le 25 juin à Vandoeuvre de 13h à 20h, compétition de danse hip-hop ouverte à tous, avec la participation des athlètes de l’équipe de France Olympique et de danseurs de toute la France ; Friche Alstom à 18h : dévoilement de la nouvelle création de Koralie
  • Les 2 et 3 juillet dans le centre-ville et le skatepark, contests de skate, démo de BMX
Plus d’infos : www.run.nancy.fr
Publireportage - Photos © Sport U Nancy Metz, Toine, Missy, Rodes, Xela, DR