NJP dicte son tempo !

3322
Selah Sue, photographiée à Paris le 20 septembre 2021 par Mathieu Zazzo

Affirmant son identité de festival curieux et inclusif, NJP fait preuve, cette année encore, de cohérence. Sa 49e édition se déroulera du 1er au 15 octobre, entre éclectisme, audace et responsabilité.

Les fidèles (et ils sont nombreux !) le savent : NJP doit sa pérennité à la cohérence de ses engagements, et à son offre à la fois rassembleuse et audacieuse. 

Purement jazz à sa création en 1973, NJP s’est ouvert, à partir des années 80, aux musiques dites « du monde » et actuelles. De tout temps audacieux et populaire, curieux et avant-gardiste, il se distingue aujourd’hui par sa programmation éclectique teintée de jazz (style qui reste majoritaire parmi les artistes programmés).

Parmi les têtes d’affiche de cette 49e édition, Bernard Lavilliers, Dinos, Selah Sue, Triggerfinger, Vitalic, Jeanne Added, Brooklyn Funk Essentials, Oumou Sangaré, Stand High Patrol… et des artistes de jazz emblématiques : Melody Gardot, Snarky Puppy, Anne Paceo, Ambrose Akinmusire.

Création Eastwood Symphonic  

Complètent la programmation : un festival off, le Nancy jazz tour, des pépites en devenir, des soirées thématiques (« Roller disco NJP », « Mouse Party », « Queer night », « Soirée techno berlinoise »), des spectacles familiaux, dj sets, du ciné jazz, des expositions, et la présence, en force, d’artistes issus de la région Grand Est. 

Nancy verra également la première représentation d’Eastwood Symphonic, l’hommage d’un fils, Kyle, à son légendaire père, Clint, sorte de road movie musical, à chaque étape duquel Kyle et son quintet rejoignent un orchestre symphonique – ici, celui de l’Opéra national de Lorraine – pour interpréter certaines BO des films de Clint Eastwood, sous la direction du chef d’orchestre Gast Waltzing. Cette soirée du lundi 10 octobre à 20h00 (au Chapiteau) sonnera comme le prélude d’une tournée mondiale. 

15 jours
100 000 spectateurs 
9 scènes (le Chapiteau et le Magic Mirrors, l’Opéra National de Lorraine, la Salle Poirel, le Théâtre de la Manufacture, le Théâtre Mon Désert, l’Autre Canal, la MJC Lillebonne, la Basilique Saint-Epvre)
30 lieux partenaires
+ 150 concerts

Le saviez-vous ?

NJP, c’est un festival engagé sur le développement durable (noté 88,5/100 par la charte des écomanifestations, il est signataire de la charte Drastic on plastic), partisan d’une politique tarifaire douce et inclusive (21€ en moyenne la soirée), promoteur d’une programmation musicale paritaire, proactif quant à la prévention des risques en milieu festif sur différentes thématiques. Afin de sensibiliser et de concerner tous les publics, il est l’inventeur de nouvelles formes de collaborations envers les publics dits « empêchés » (hôpitaux, maisons de retraite, IME, prison, centre de réadaptation), ainsi que les enfants, les étudiants et personnes issues de quartiers prioritaires.

Du 1er au 15 octobre 2022  • Nancyjazzpulsations.com
Photos © Yann Rabanier, Mathieu Zazzo, Ben Pi, Sylvain Gripoix, Fifou, Camille Vivier, DR