Le Théâtre de Lunéville chouchoute le jeune public !

2644
Chita © Martial Anton

Florent Peyre, Panayotis Pascot et Vérino en fouleront tour à tour la scène, en février et mars… Habitué des têtes d’affiche, Le Théâtre de Lunéville peaufine sa programmation Jeune Public en vue d’élargir encore le cercle de ses fidèles. Aperçu, par le menu, d’une saison riche en rebondissements !

En février

Mercredi 23 février et 13 avril à 14h00

Le Théâtre de Lunéville se visitera en famille ! Quel meilleur moyen de se familiariser avec les lieux que d’en explorer les recoins ? Au fil de leur parcours, les visiteurs découvriront de manière ludique l’histoire et les anecdotes de ce bâtiment centenaire et théâtre à l’italienne, mais également les coulisses et métiers qui gravitent autour du plateau. Ils apprendront, pêle-mêle, comment fonctionne la machinerie… pourquoi les régisseurs sont vêtus de noir… et le nombre de marches à gravir pour atteindre le paradis ! Entrée gratuite, sur réservation par e-mail à [email protected]

En mars

Vendredi 4 mars à 20h30

J’entrerai dans ton silence donnera la parole à ceux que l’on ne veut pas entendre. Près de trente ans après son « Petit prince cannibale », ouvrage primé du Goncourt des Lycéens en 1990 et qui offrait le témoignage d’une mère sur son enfant jugé « différent », Françoise Lefèvre s’est associée à ce fils autiste devenu artiste pour faire naître cette pièce dans laquelle mère et fils conjuguent dans l’écriture leurs voix singulières et indivisibles. Dans cette adaptation, Serge Barbuscia nous raconte la force du rêve, la rage de vivre et la force d’amour d’une mère pour son enfant pas comme les autres. (Dès 11 ans)

Mercredi 16 mars à 10h30

Place à L’Atelier des Bricolos ! Cet atelier de construction d’instruments pour parents et enfants sera encadré par les deux interprètes des Frères Bricolos. Après avoir fabriqué votre propre engin, vous vous prêterez, si le cœur vous en dit, à une initiation au soundpainting et à des jeux d’imitations rythmiques et mélodiques. Réservation par e-mail auprès de [email protected]

… et à 14h 

Les Frères Bricolo, première création de la Waide Compagnie emmènera les spectateurs au beau milieu d’une construction en perpétuel mouvement, dans un univers se jouant des murs, dansant avec les mots et faisant sonner briques, ardoises et tuyaux. Un spectacle mêlant théâtre d’objet, musique et performance clownesque, mais aussi intime, sensible, burlesque et fantasque… (Dès 3 ans)

Mercredi 23 mars à 15h00

Lors d’un ciné-concert, Lumières ! braquera les projecteurs sur Ellie James et sa bande-son allant de la pop des Beatles à la musique conceptuelle de Philip Glass et de Steve Reich. Entouré d’instruments plus ou moins surprenants, Ellie James intriguera les plus jeunes des spectateurs… et surprendra les autres ! Quant aux quatre courts-métrages d’animations également à l’affiche, ils graviteront autour d’un thème commun : la lumière. Les spectateurs se verront conter : la création du soleil, la bataille entre le jour et la nuit, et les mécaniques gouvernant les lois de la Terre… Un rêve éveillé ! (Dès 3 ans)

En avril

Samedi 23 avril à 20h30

Le public aura rendez-vous dans La Maison du Loup, à la recherche de Jack London… A l’été 2013, récemment libéré, Ed Morrell se bat pour que son ami, Jacob Heimer, échappe à la peine de mort. L’histoire est poignante. Alors Charmian, épouse du célèbre écrivain Jack London, invite Ed dans la vaste propriété du couple, « La Maison du Loup », dans l’objectif de provoquer chez Jack, alors en perte d’inspiration, une sorte d’étincelle. Jacob sera-t-il sauvé ? Jack London retrouvera-t-il l’envie d’écrire ? (Dès 15 ans)

Jeudi 28 avril à 19h00

Le Complexe de Chita transportera les spectateurs dans le sud de l’Espagne, dans les années 80, alors que Damien, enfant débarqué de la ville, doit faire de la place aux coqs, ânes, chèvre, chiens de chasse qui l’environnent désormais. Son père veut profiter de ce moment de transition pour faire de son fils « un homme », un vrai… Mais qu’est-ce donc qu’un homme ? Dans cette histoire d’enfance mêlant narration, dialogues et écriture visuelle, jeu d’acteurs, marionnettes, masques et théâtre d’ombres, de jeunes gens refusent les projets de vie écrits pour eux et questionnent les stéréotypes de genre (fille/garçon) et d’espèce (humain/animal). Une fable initiatique légère et tragique, surprenante et poétique. (Dès 8 ans)

Découvrez la programmation de mai à juin, sur le site web du Théâtre de Lunéville !

Plus d’infos sur theatredeluneville.fr •Tél : 03 83 76 48 60 – Mail : [email protected] • Facebook et Instagram : @theatredeluneville • Théâtre de Lunéville – 37 rue de Lorraine, 54300 Lunéville
Publireportage - Photos © Gilbert Scotti, Alain Smilo, Valentin Fougeray, Riff Reb's, Martial Anton, Mip Pava, DR