Le Livre sur la Place, brillante 45ème édition

467
© Ville de Nancy

Organisé par la Ville de Nancy et l’association de libraires Lire à Nancy, le Livre sur la Place investira la cité ducale du 8 au 10 septembre.

Le Livre sur la Place se distingue doublement : premier salon, dans l’ordre chronologique, de la Rentrée littéraire, il est également le seul à être parrainé par l’Académie Goncourt, et ce, depuis sa création en 1979. En plus de ces particularités intrinsèques, la 45e édition s’annonce comme singulière à bien des endroits.

Jeune public et débat d’idées

En cette année de 40e anniversaire de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO du triptyque, place Stanislas, place de la Carrière et place d’Alliance, l’événement fait une immersion place d’Alliance, avec plusieurs rendez-vous organisés sur (la) place. Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, l’événement comportera une programmation familiale, laquelle investira deux lieux : le Petit palais au pied du palais du gouvernement et, nouveauté, l’arc Héré. Autre initiative inédite : une programmation axée « débats d’idées », qui mettra au centre de la discussion entre des romanciers, des philosophes, des historiens et des journalistes, des questions d’actualité.

Le livre pour tous

Axe fort des organisateurs depuis une dizaine d’années : permettre à toutes les populations d’accéder à la culture et de contribuer à l’offre culturelle. Pour cela, la Métropole du Grand Nancy et Batigère, en lien avec les communes, médiathèques et associations de quartier du territoire métropolitain, déploient une politique volontariste de démocratisation du livre. Cette année, trois écrivains rencontreront des classes, associations et habitants de l’un des quartiers choisis.

Pour le reste, Le Livre sur la Place ne faillit pas à ses engagements et réunira à Nancy, du 8 au 10 septembre, près de 500 auteurs (dont 200 en programmation) mêlant écrivains confirmés et talents prometteurs. Parmi eux : Sarah Chiche, Agnès Desarthe, Mathias Enard, Serge Joncour, Katherine Pancol, Eric Reinhardt ainsi, pour la première fois, que Wole Soyinka, dramaturge et poète nigérian, et premier africain à avoir reçu le prix Nobel de Littérature (en 1986).

Le Livre sur la Place, c’est :
130 000 visiteurs attendus,
plus de 3 000 scolaires impliqués,
550 auteurs en dédicace et 200 auteurs en programmation,
13 pays représentés, 
28 lieux de programmation,
170 débats, entretiens ou lectures.

Christiane Taubira, présidente
Femme indépendante et résistante, femme politique et engagée, femme de lettres et de mots, écrivaine et poétesse, Christiane Taubira présidera cette 44e édition du Livre sur la Place. En plus d’une rencontre autour de son dernier ouvrage, Frivolités, organisée vendredi 8 septembre à 18h, elle invitera son amie Barbara Hendricks à une rencontre suivie d’une lecture et d’un récital, dimanche 10 septembre à 18h.
Entrée sur réservation, billetterie gratuite en ligne et au guichet de l’Opéra

Entretien avec… le Dr François Bourgognon

UNE VIE FAITE DE NUANCES

Psychiatre et psychothérapeute à l’Institut de Cancérologie de Lorraine, le Dr François Bourgognon dédicacera son cinquième livre « Nuances », pour la 45ème édition du Livre sur la Place à Nancy. À travers 15 distinctions essentielles, François Bourgognon explore de subtiles et néanmoins essentielles nuances qui, mises à nu et dans leur juste définition, nous permettent d’y voir enfin plus clair, et d’avancer au mieux sur le chemin d’une vie qui a du sens.

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours en quelques lignes ?

Au cours de mon internat de psychiatrie, je me suis rapidement tourné vers les thérapies comportementales et cognitives (TCC) et j’ai rencontré la méditation de pleine présence (mindfulness). Dès lors, je me suis passionné pour toutes les approches qui pouvaient m’éclairer sur le fonctionnement de l’esprit et m’aider à aborder les difficultés émotionnelles de mes patients. 

Quel est votre constat sur l’évolution de la recherche scientifique dans le domaine de la psychothérapie ? 

L’évolution récente du monde de la psychothérapie scientifique – c’est-à-dire en lien avec la recherche – est fascinante. Ces dernières décennies ont vu émerger et se développer une multitude de propositions, comme par exemple les interventions basées sur la méditation de pleine présence, la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT). Celles-ci m’ont permis de découvrir des stratégies particulièrement opérantes dans un contexte de soin, mais aussi et plus largement dans une perspective d’épanouissement et d’accomplissement de soi.

Vous êtes l’auteur de 5 livres, dont le dernier édité chez First en mars 2023. Vous l’avez intitulé « Nuances ». Pourquoi ce choix ? 

En tant que psychiatre, j’ai pu observer dans le cadre de mes consultations à quel point le fait d’apporter des nuances pouvait s’avérer thérapeutique.

En nous employant à affiner les concepts, nous clarifions notre compréhension du monde, nous prenons conscience des pièges dans lesquels nous sommes enfermés, et nous ajustons naturellement notre posture.

A partir du moment où nous nous mettons en phase avec la réalité, aussi douloureuse soit-elle, il se passe quelque chose d’essentiel : nous retrouvons une possibilité d’action.

Nous avons tendance à oublier que le monde est fait de nuances. Est-ce réellement un élément essentiel à un mieux-être ? 

Cela affecte notre vie quotidienne. Car si l’on est en porte-à-faux avec la réalité, comment adopter les bons comportements ? Comment sortir par le haut de situations dans lesquelles nous nous abîmons parfois ?

Le brouillard mental n’est pas une fatalité et ce livre éclaire des concepts-clés pour le dissiper. Ainsi, ressentir des émotions n’est pas un signe de faiblesse, tristesse ne vaut pas dépression, et accepter ne signifie ni approuver, ni se résigner. Tout comme il n’est pas égoïste de prendre soin de soi, ou être en désaccord ne traduit pas un désamour.

Quelle que soit la réalité, nous pouvons choisir notre réponse…

Rencontrez l’auteur dans le cadre du Livre sur la Place
Conférence
Jeudi 7 septembre, en pré-ouverture du Livre sur la Place, 18h :  « Remettre de la Nuance pour son bien-être psychologique » château Centre Culturel, salle Choltus à Saint-Max.
Dédicaces pour son livre «Nuances»
Du 8 au 10 septembre 2023, Livre sur la Place, stand 10.

Photos © Olivier Casaÿs, Ville de Nancy, Ralph Benoit, DR