Le Festival du film fantastique sous les yeux d’une femme

18

C’est le rendez-vous du début d’année qui animera la perle des Vosges : le Festival international du film fantastique de Gérardmer reviendra du 29 janvier au 2 février. 

Nous avons souhaité honorer le genre à travers cette affiche où nous voyons un visage de zombie pleurant sur la tristesse du monde. Son étonnement et sa compassion accompagnent la dégénérescence d’aujourd’hui propice au renouvellement du genre, où s’affirment l’étrange, le surnaturel, le bizarre et la crainte affirmée de toute transcendance… Pourtant, cette dernière porte un espoir salvateur. » Bruno Barde, le directeur du Festival, a annoncé la couleur de cette nouvelle édition : avec un regard vers le passé grâce à un hommage au cinéma de genre français mais aussi un pas en avant.
Cette 27e édition fera date et s’inscrira dans l’histoire. En effet, pour la première fois, le Jury des longs métrages sera présidé par une femme : la comédienne, réalisatrice et scénariste italienne Asia Argento. 

Une vingtaine de cinéastes présents pour la rétrospective 

Elle est la fille du réalisateur italien Dario Argento, avec qui elle tourne pour la première fois dans le film Trauma sorti en 1993. Sa carrière est marquée par des rencontres avec les plus grands : Abel Ferrara dans New Rose Hotel en 1999, Patrice Chéreau dans La Reine Margot en 1994, Sofia Coppola dans Marie-Antoinette en 2000 ou encore Gus Van Sant dans Last Days en 2005. Elle signe son premier long métrage Scarlet Diva en 2000, une projection d’elle-même sous forme de journal intime réel et fantasmé. Elle réalise ensuite Le Livre de Jérémie en 2004 et L’Incomprise en 2014. Déjà membre du jury en 1999, Asia Argento n’est pas étrangère au Festival du Film Fantastique. Nul doute qu’elle endossera avec brio cette présidence du jury, un poste encore jamais détenu par une femme dans ce festival.

En attendant la programmation complète de cette 27e édition (le 16 janvier prochain), l’un des temps fort du Festival international du film fantastique de Gérardmer sera incontestablement cet hommage au cinéma fantastique français à travers une grande rétrospective, en la présence d’une vingtaine de cinéastes qui ont façonné le genre en France et qui poursuivent son évolution aujourd’hui. Au programme par exemple* : La Cité des Enfants Perdus de Jean-Pierre Jeunet & Marc Caro (1995), Haute Tension d’Alexandre Aja (2003), La Horde de Yannick Dahan & Benjamin Rocher (2009), Revenge de Coralie Fargeat (2017) ou encore plus récemment Les Particules de Blaise Harrison (2019). 

Du 29 janvier au 2 février à Gérardmer 
Renseignements, réservations et programmation : festival-gerardmer.com
* Liste sous réserve de modification

Photos © dr