L’Antre des Vosges capté par l’œil de Vincent Damarin

1929
Vincent Demain © Marine Prodhon

Après plusieurs séries de clichés sur Nancy, Metz et les environs… Le photographe Vincent Damarin propose un autre angle de vue des Vosges avec son exposition « En vol vers les Vosges »

Souvenez-vous, il y a quelques mois, le photographe Vincent Damarin vous faisait prendre de la hauteur pour observer la place Stanislas complétement vide en plein couvre-feu. Une image incroyable et magnifique. A 27 ans, ce jeune photographe professionnel arpente la Lorraine à la recherche de ces instants magiques qu’il immortalise avec son appareil photo ou son drone. Après avoir réalisé de belles photos en ville, Vincent Damarin a choisi de revenir à ce qu’il aime le plus : la nature. Il a regardé la météo, s’est muni de son équipement photographique et il est parti à plusieurs reprises prendre un bon bol d’air dans les Vosges. « Nous sommes chanceux car à moins de deux heures de route nous avons une diversité de paysages riches. Je préfère la nature car elle traduit une forme d’évasion et permet de porter loin son regard ». 

Une sensation que l’on retrouve à travers les neuf photographies qu’il expose en ce moment même à l’Office de Tourisme Destination Nancy. L’exposition « En Vol vers les Vosges  » regroupe des photographies prises en 2020 et en 2021. Pour le visiteur, il est facile de les dater puisque celles prises l’année dernière sont marquées par la sécheresse. Les photographies réalisées cette année ressortent par leurs couleurs très verdoyantes et bleutées. Sur plusieurs d’entre-elles, on remarque la ligne bleue des Vosges qui tranche avec le vert de la montagne en premier plan. Des couleurs qui ne sont pas dues au hasard puisque Vincent Damarin prépare ses sorties en fonction de la météo. « S’il y a trop de soleil, ça ne va pas… Le ciel est plat et n’accroche pas le regard ! L’idéal, c’est de sortir après la pluie quand le paysage est ensoleillé. Il faut savoir être là au bon moment ». 

Vincent Damarin a également sa marque de fabrique : le grand angle. « J’aime capter l’immensité des paysages. Pour le faire je me place toujours au point culminant et je choisis le système optique qui me permet d’avoir le plus grand angle ». Une caractéristique que l’on retrouve sur chacun de ses clichés et qui permet de se rendre notamment compte de l’isolement de certaines habitations en montagne. Une spécificité qui a attiré l’œil du photographe qui fonctionne aussi à l’instinct. « Avant de partir, je me fixe plusieurs points de chute pour prendre mes photographies mais je peux aussi m’arrêter lorsque je me balade parce que mon œil est attiré par la faune ou la flore ». L’arrivée de l’automne d’ici quelques semaines, va faire le bonheur de ce passionné qui prévoit des expéditions photographiques dans l’ouest des Vosges et dans La Meuse.

Marine Prodhon


Exposition « En Vol vers les Vosges » • A découvrir aux horaires d’ouverture de l’Office de Tourisme de Nancy jusqu’au 10 octobre • site internet : vincentdamarin.com

Photos © Vincent Damarin, Marine Prodhon, dr