Impérial et 4.0, le lycée Fabert s’expose !

1269
Panorama © Région Grand Est

La richesse historique et patrimoniale du Lycée Fabert, créé par décret napoléonien en 1802, méritait bien que l’on y revienne… Grâce au service régional des archives et à l’exposition « La Fab’rik, le lycée Fabert du lycée impérial au lycée 4.0 », visible jusqu’au 8 novembre à l’Hôtel de Région de Metz, c’est désormais chose (bien) faite !

L’exposition est née d’un double constat : riches sur le plan patrimonial et historique, receleurs de documents inédits quelquefois non classifiés et tombés dans l’oubli, les lycées sont inaccessibles au grand public… Or en plus d’un intérêt historique incontestable, le Lycée Fabert a, de l’avis unanime de ceux qui l’ont fréquenté, « une âme », dont l’exposition qui lui est consacrée donne à voir la nature… tout en témoignant de la façon dont un lieu historique a su muter au fil du temps pour rester pleinement vivant et répondre aux exigences de modes, de conditions d’accueil et de méthodes d’enseignement en constante évolution.

Espace moderne dans un écrin chargé d’histoire, le Lycée Fabert se compose de plusieurs bâtiments construits à différentes époques – bâtiment des sciences au début du 20ème siècle, bâtiment Art déco – assemblage qui témoigne d’une capacité d’adaptation à toute épreuve… à l’image de sa cantine, située, à l’origine, dans des salles fréquentées par des moines, et aujourd’hui à la pointe de la modernité.

Raconter, témoigner

L’exposition aurait pu se tenir dans les murs-mêmes du lycée, mais c’est finalement l’Hôtel de région qui accueillera ces différents éléments issus du Lycée Fabert comme des archives municipales, départementales, et bien entendu régionales, mais aussi du musée de la Cour d’or et de la Médiathèque. Articulée autour de quatre espaces distincts, la scénographie donne notamment à voir, dans des vitrines reconstituant un cabinet de curiosités, les outils pédagogiques utilisés à différentes époques, ainsi que l’histoire des bâtiments successifs, sur la base de plans, de photos anciennes, de croquis et de textes. La déambulation s’achève sur les témoignages d’anciens élèves, proviseur, personnels, exclusivement diffusés, du fait des mesures sanitaires en vigueur, sur le site internet de la Région (le visiteur y est renvoyé via des QR codes). Sur place, les visiteurs seront invités à compléter le récit fait par l’exposition en livrant leur propre témoignage, dès lors diffusable en ligne… La quatrième partie de l’exposition se compose, quant à elle, de photos anciennes et inédites.

Interrompu par des confinements successifs, ce travail d’archivage et de compilation aura nécessité seize mois de préparation, mobilisé un service civique, et sollicité à la fois les services support de la région Grand Est, le service régional de l’inventaire, les personnels du lycées, les membres de l’amicale des anciens de Fabert et les institutions partenaires… Fab’uleux, le résultat final met en lumière, et à l’honneur, une « Fab’rik » d’esprits aptes à évoluer dans leur vie professionnelle et future… Soit tellement plus qu’un lieu ! 

Cécile Mouton

Hôtel de Région de Metz, hall d’accueil et galerie Foch • Du 18 septembre au 8 novembre 2021, du lundi au vendredi de 9h à 17h30 • www.grandest.fr/exposition-la-fabrik/
Photos © Région Grand Est, DR