Haute en couleur, La Souris Verte !

1934

C’est avec un projet étoffé et attractif que La Souris Verte faisait son grand retour, début septembre, à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée. Ambition de la salle de concert spinaloise ? Elargir son public en multipliant les propositions. La messe est dite, place aux actes !

Votre attention à tous ! Le bar reste ouvert et les concerts debout reprennent ! Je répète : le bar reste ouvert et les concerts debout reprennent ! A informations essentielles, répétition inévitable. D’autant que, musicalement parlant, la saison 2021/2022 s’annonce, pour La Souris Verte, carrément époustouflante. Parmi les innombrables temps forts à venir, le Mosh Pit Festival, nouveau festival de musique métal, se tiendra du 25 au 27 novembre… Les 21 et 22 janvier, carte blanche sera laissée à Kicking Record, label partenaire, le temps de deux jours de concerts… et en 2022, le festival des cultures urbaines Break the Ice reviendra dans une version enrichie !

Pour le reste, les actions s’enchaînent et se diversifient : autour du numérique, vis-à-vis des scolaires, de l’accueil d’artistes en résidence, d’accompagnement des pratiques et des groupes émergents… La Souris Verte prêtera notamment ses murs, tout au long de l’année, à des expositions, des ateliers de pratique artistique tout public, et de nouveaux concepts d’événements… tout terrain.

Une programmation béton

Conformément aux mesures en vigueur, les concerts prévus se tiendront sous condition, mais coûte-que-coûte et démasqués ! Et les artistes à l’affiche ces prochaines semaines laissent entrevoir une saison particulièrement riche et éclectique… Ainsi jeudi 7 octobre, les Rouennais d’Unschooling vous entraîneront dans leur rock extravagant, bancal et séduisant, dissonant et attirant… Samedi 9 octobre, Bottomz up fera trembler la scène de son heavy rock aux accents métal… Jeudi 14 octobre, en partenariat avec les NJP, La Souris Verte accueillera la musicienne et chanteuse suédoise Gunhild Carling pour une performance détonante à base de jazz-swing et de triplettes de trompettes… Jeudi 21 octobre, la tournée mondiale de Magma fera escale à Epinal, le temps, pour les membres du groupe, de démontrer à quel point leur reformation, en 1996, était une idée judicieuse… Samedi 6 novembre, Broussaï, formation-phare du reggae français, interprétera les titres d’« Une seule adresse », nouvel album engagé et humaniste. Mercredi 17 novembre, Eténèsh Wassié (au chant), Mathieu Sourisseau (à la basse) et Sébastien Bacquias (au violoncelle) emporteront le public dans leur univers à part, habile mélange de musique traditionnelle éthiopienne, de folk et de groove. Vendredi 19 novembre enfin, l’inclassable Emily Loizeau partagera son journal de bord de confinement le temps d’un spectacle à la fois « musical et physique, intime et incandescent ». On prend !

Vendredi 10 décembre, la Souris Verte dévoilera, à l’occasion d’un événement « créatif et artistique » (dont l’affiche demeure mystérieuse…) sa nouvelle identité visuelle, ainsi qu’un site internet flambant neuf… Pour en savoir plus, restez connectés !

Le reste de l’iceberg

Etonnant mais vrai : l’organisation de concerts ne représente qu’un quart de l’activité de La Souris Verte ! La pointe de l’iceberg en somme… Et, immergé, tout un monde, emmené par l’énergie d’une équipe couteau-suisse.

Embarquer à bord de notre sous-marin de compet’ c’est apercevoir, au loin :

  • un refuge pour musiciens amateurs comme professionnels, qui utilisent les studios de répétitions et les scènes des deux salles de concert pour répéter et progresser. Aux ateliers de formation s’ajoutent un service complet d’accompagnement des groupes avec des musiciens et techniciens conseils, coach scéniques, et même un soutien à la professionnalisation ;
  • une source intarissable de culture, à travers un programme d’éducation artistique et culturelle pour tous les âges et tous les publics (scolaires, jeunesse, familles, personnes handicapées, prison…) et un partenariat étroit avec l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine 
  • un studio vidéo équipé d’un système de captation et de diffusion live en ligne ; 
  • un acteur de prévention pour la santé publique et, plus particulièrement, les risques auditifs, à travers des concerts pédagogiques, interventions dans les établissements scolaires… actions soutenues par l’ARS et la Région Grand-Est via le réseau musiques actuelles Grand Est Grabuge, dont La Souris Verte est membre fondateur…

Plongeurs de l’extrême, vous l’aurez compris : bien plus qu’un lieu, La Souris Verte est un projet à entendre et à voir, à écouter et regarder !

Cécile Mouton

Photos ©  Christophe Abramowitz, Ludovic Careme, DR