Dominique Petitgand, La distance abolie

3452

Dominique Petitgand présente, jusqu’au 26 mars prochain, La distance abolie, exposition sonore spécialement conçue pour le Musée des Beaux-arts de Nancy.

Né à Laxou, Dominique Petitgand se partage aujourd’hui entre Paris et Nancy. Et c’est dans la cité ducale, au sein du Musée des Beaux-arts, qu’il a récemment dévoilé ses dernières créations, des installations inspirées du son et de l’écoute dessinant de véritables récits et paysages mentaux.

« La distance abolie », exposition pensée comme un « long pointillé sonore », est à découvrir en parcourant l’ensemble des espaces du musée. Long récit fragmenté et éparpillé, elle comprend une série d’installations sonores, principalement vocales, habitant le lieu de façon mobile, irrégulière, intermittente et temporaire (pour certaines œuvres) ou permanente (pour d’autres). Différents types de dispositifs, aux formats, aux modes de présence et d’activation du son variés, y interrogent notre relation au temps, au lieu, au contexte alentour. Parmi eux, plusieurs œuvres ont été spécialement conçues et mises en espaces pour le musée.

Cohabitation avec les œuvres

Quatre présences introductives, placées au sein des collections permanentes, diffusent en continu des voix entrecoupées de longs silences, se jouant des distances. Autres présences, durables celles-ci, quatre interphones (ceux constituant l’œuvre « Les lointains », acquisition du musée en 2022) enrichissent les lieux de passage, en invitant les visiteurs à déclencher eux-mêmes les séquences sonores pour une écoute paysagère, plus concentrée et localisée. Mais au fait, qu’entend le visiteur ? Des voix entrecoupées de longs silences, à saisir à la volée, des présences vocales (chantonnements, appels, exhalaisons), des phrases découpées, désarticulées, reprises et suspendues dans le vide.

Cette cohabitation des installations avec les œuvres du musée, leur dissémination le long du parcours de visite traditionnel, font naître une présence, autant qu’elles soulignent l’absence. 

L’exposition présente également un ensemble de documentation sur le travail conceptuel et éditorial de l’artiste, matériau rassemblé dans la salle des arts graphiques.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Une heure avec Dominique Petitgand : l’artiste vous invite à découvrir ses installations sonores et à en discuter avec lui au fil de la déambulation.
Tout public • Mercredi 11 janvier 2023 à 15h30 • Sur réservation • Tarif : billet d’entrée au musée

Performance – concert – soirée Onyx : expérience d’écoute à vivre en présence de l’artiste. Via un dispositif de plusieurs haut-parleurs répartis dans le musée, il diffuse et mixe en direct une pièce narrative et musicale à percevoir à proximité ou à distance, au gré du cheminement à travers les sons.
Tout public. Jeudi 16 mars 2023, à 19h et 20h. Musée ouvert de 18h00 à 21h00. Réservation sur place le soir même, tarif : 4,5€, gratuit pour les étudiants et les moins de 26 ans.
Tout public • Jeudi 16 mars 2023, à 19h et 20h • Musée ouvert de 18h00 à 21h00 • Réservation sur place le soir même • Tarif : 4,5€, gratuit pour les étudiants et les moins de 26 ans.

Exposition La Distance abolie • Visible jusqu’au 26 mars 2023 au Musée des Beaux-Arts de Nancy • musee-des-beaux-arts.nancy.fr • Renseignements auprès du Service des publics, Nancy-Musées • Tél. 03 83 85 30 01 • [email protected] 
Publireportage - Photos © Aurélien Mole, DR