Bar-le-Duc & le Barrois se dévoilent

349

Pour l’été, l’Office de Tourisme Meuse Grand Sud s’est creusé la tête pour révéler son patrimoine historique et naturel. Entre concerts et visites insolites, partez à la découverte de Bar-le-Duc & le Barrois avec pour seuls guides, plaisir et curiosité.

Cité Renaissance par excellence, Bar-le-Duc se dévoile cet été de façon inédite. Dans la Ville haute, plusieurs pépites de l’époque attendent les visiteurs : église Saint-Etienne, Tour de l’Horloge, rue des Ducs ou place Saint-Pierre, des visites guidées permettent de découvrir leurs particularités architecturales et historiques tous les vendredis du mois d’août. La compagnie Les Mots du vent y met également son grain de sel en proposant des Flâneries contées à travers le spectacle « On dirait le sud », voyage entre Bar-le-Duc et une soeur pas si lointaine : l’Italie. Au fil de la visite, des personnages apparaissent, colorent le récit par leurs fortes personnalités. Les touristes embarqués dans l’aventure croiseront tour à tour une bonne du curé astucieuse, une veuve « délurée » ou des bandits de grand chemin.

Bar-le-Duc en musique

En juillet, les mélomanes pourront suivre des visites au fil des notes de musique. Quelques monuments emblématiques de la ville s’ouvrent aux visiteurs et à l’issue de la visite, un concert transformera ces bâtiments en instruments de pierre. Ce parcours « découverte » débutera le 11 juillet avec l’Hôtel particulier de Marlorat datant du XVIe siècle. Le 18 juillet, l’Église Saint-Étienne fera luire ses vitraux de Champigneulle dans sa gangue de gothique flamboyant. L’expérience magique s’achèvera le 25 juillet au château des Ducs de Bar. Pour ceux qui le souhaitent, il sera possible de prendre la poudre d’escampette en dehors de la ville pour découvrir la vallée de la Saulx, grandeur nature ! La gourmandise attirera les fins gourmets au château de la Varenne à Haironville où un apéro-goûter prendra ses quartiers sur la terrasse de cette bâtisse construite en 1506 par Pierre Merlin, commissaire aux comptes des Ducs de Bar. Avec le goût, la vue sera le sens le plus sollicité : le bâtiment est entouré d’un « jardin remarquable » classé. A ne pas manquer non plus en juillet et en août : des visites insolites inédites « À plus dans le bus » proposées par le Service d’animation du patrimoine et l’Office de Tourisme. Au départ de Bar-le-Duc et Ligny-en-Barrois, un guide vous présente monuments, villages et quartiers atypiques. Pour achever cette immersion en Pays Barrois, participez à une descente de la Saulx en canoë avant de plonger dans un monde souterrain au cours d’une randonnée spéléologique. Aventure, sens en éveil, les ingrédients sont réunis pour un bel été à Bar-le-Duc.

Publi-reportage