Au Théâtre de Lunéville, lever de rideau sur une belle saison

3321
Théâtre de Lunéville © Daniel Manzi

Lieu-phare du spectacle vivant, le Théâtre de Lunéville a entamé une saison 2022/2023 pleine de promesses… et de rebondissements.

Toute l’équipe a donné rendez-vous au public samedi 24 septembre à 18h30, pour deux heures (environ) de soirée-spectacle gratuite, conviviale et festive. Objet de son invitation ? Faire découvrir à ses fidèles et futurs nouveaux spectateurs les contours de sa saison 2022/2023. Alliant l’utile à l’agréable, le Théâtre de Lunéville ponctuera la soirée de surprises artistiques et d’un verre de l’amitié. Attention, si l’événement est gratuit, seuls les inscrits avant le 19 septembre (au 03 83 76 48 60 ou via [email protected]) pourront y accéder !

Parmi les spectacles évoqués durant cette soirée spéciale, « Je ne cours pas, je vole ! » La nouvelle collaboration d’Élodie Menant et de Johanna Boyé après « Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty », spectacle doublement nommé aux Molières 2020, sera présentée le 7 octobre. Sur scène, 9 comédiens… pour 26 personnages ! Cette pièce virevoltante plonge le public dans le monde du sportif de haut niveau, et au cœur de la famille de Julie Linard… laquelle s’alignera, d’ici 40 min, en demi-finale du 800 mètres aux JO. 12 ans d’entraînement pour 2 minutes de course et, potentiellement, un destin en or. Une pièce qui interroge notamment le poids des injonctions familiales et la notion de réussite…

Je ne cours pas, je vole ! © Aurore Vinot

Samedi 3 décembre, le public assistera à la joyeuse revisite, sur fond de musiques endiablées et de scènes de combats magistralement chorégraphiées, des « Trois mousquetaires », d’Alexandre Dumas, par Le Grenier de Babouchka et l’Atelier Théâtre Actuel.

Autre morceau de choix, « Adieu mes chers cons », le 10 mars, mettra les spectateurs en présence de cinq corbeaux qui, à l’approche de l’hiver, se retrouvent pris au piège par une lettre anonyme les ayant forcés à se rencontrer. Qui s’amuse à semer la terreur ? Nous le découvrirons ! Et réaliserons, dans le même temps, à quel point la fiction n’est jamais mieux servie que par la réalité.

Samedi 25 mars, « Les combats d’une effrontée » fera intervenir Camille, jeune femme partie à la recherche de ses souvenirs d’étudiante, quête qui rappellera à notre mémoire commune les souvenirs d’une génération ayant grandi avec les combats de Simone Veil. Cette femme hors du commun à la troublante modernité est brillamment interprétée par Cristina Reali. Comment en arrive-t-on à consacrer sa vie aux combats politiques ? La question se posera.

Samedi 1er avril, « La course des géants », pièce écrite et mise en scène par Mélody Mourey, donnera à voir le jeune Jack Mancini, qui, dans le Chicago des années 60, partage sa vie entre les services à la pizzeria, les nuits en garde à vue pour comportement violent et une mère irresponsable… jusqu’à ce qu’un professeur en psychologie décèle en lui des facultés hors norme. Des quartiers populaires de Chicago à la Nasa, La course des géants croise la petite histoire d’un jeune rebelle américain et la grande histoire de la conquête spatiale, en pleine guerre froide. Citée aux Molières dans quatre catégories, la pièce a vu Nicolas Lumbreras remporter celui du Comédien dans un second rôle.

La course des géants © Alejandro Guerrero

Enfin, samedi 6 mai, « Times Square », réunira Guillaume de Tonquédec et le metteur en scène José Paul dans une pièce drôle et touchante nous ouvrant les coulisses du théâtre et les secrets de fabrication du métier d’acteur.

Le repaire des humoristes

Le Théâtre de Lunéville est également le passage obligé des humoristes les plus populaires… Après une saison 2021/2022 endiablée, il accueillera La Bajon (le 12 novembre), Arnaud Demanche (le 10 décembre), Les Coquettes (le 21 janvier), Caroline Vigneaux (le 4 février), Romain Doduik (le 25 février), Jason Brokerss (le 4 mars), Élodie Poux (le 29 avril)… Un conseil aux intéressés : prenez vos places rapidement !

Et pour les enfants…

S’adressant à un public familial, le Théâtre de Lunéville multiplie les propositions destinées aux enfants (et donc aux familles). Parmi les rendez-vous programmés : « Tête d’œuf », à l’univers poétique et enchanteur (les 25 et 26 octobre), « Fils monkey », spectacle rythmé, percutant et euphorisant (le 26 novembre), « Les pas pareils », parenthèse tendre et sensible (le 20 décembre), « La disco des oiseaux », voyage musical entre nature sauvage et technologies (le 1er février), « Le Pompon », qui associe légèreté et intelligence (les 13 et 14 février)… A cette programmation riche s’ajoutent, régulièrement, des visites guidées à réaliser en famille !

37 rue de Lorraine, 54300 Lunéville • Tél. 03 83 76 48 60 • Theatredeluneville.fr
Photos © Thomas Braut, Grégoire Matzneff, Teona Goreci,  Alejandro Guerrero, Daniel Manzi, Aurore Vinot, Nils Willig, Denis Rouvre, DR