Salon Habitat Déco, Métiers d’art et Antiquaires

2144
© Destination Nancy

Après une année blanche, les retrouvailles sont annoncées ! Le Salon Habitat Déco, Métiers d’art et Antiquaires se tiendra du 24 au 28 février au Parc des Expositions de Nancy. Une formule 3 en 1 imaginée pour accompagner les particuliers dans leurs projets de rénovation, d’aménagement ou de décoration… tout en donnant de la visibilité aux entreprises et artisans du secteur.

edf

Habitat, Décoration et Antiquités

Star des salons du Grand Est, le Salon Habitat Déco, Métiers d’art et Antiquaires prouvera, cette année encore, sa capacité à se renouveler. Présentation des nouveautés de cette édition 2022… avec un passage obligé par l’univers des Antiquaires.

Imaginé pour présenter au grand public les nouvelles tendances pour la maison, les dernières innovations et lui permettre de concrétiser un projet, l’Univers Habitat Déco, pièce-maîtresse du Salon, réunit des professionnels du secteur de l’ameublement de l’aménagement et de la rénovation. Commerçants, designers, décorateurs… Toutes les compétences se voient regroupées en un même lieu !

Le Salon Habitat Déco, Métiers d’Art et Antiquaires c’est : 
3 salons en 1, sur 5 jours ;
12 000 m2 d’exposition ;
22 000 visiteurs en moyenne sur les 3 dernières éditions.

© Destination Nancy

Au sein de cet espace gigantesque séparé en deux halls distincts, les visiteurs découvriront la diversité des propositions mises à leur disposition en termes d’ameublement et de décoration (Hall A), d’aménagement et de rénovation de l’habitat à la fois extérieurs et intérieurs (Hall B)… Et en même temps que se dessinera la perspective de chantiers prometteurs, chacune et chacun pourra repartir avec un objet de décoration acheté auprès d’un des commerçants présents.

Différentes nouveautés

Après une année blanche en raison du contexte sanitaire, cette édition 2022 multipliera les nouveautés ! 
Première particularité : la présence d’une allée des galeristes, qui mettra en lumière une diversité de galeries d’art, d’œuvres et d’artistes confirmés, parmi lesquels les sculptures de Jean-No, le street-art de Valer et les œuvres colorées d’Orlinski…
Signalons également l’installation, en plein cœur de salon, d’un espace-conférences, avec, parmi les thèmes annoncés : les bonnes méthodes pour mener à bien un projet immobilier, l’habitat connecté, les aides de l’Etat, ou encore les matériaux biosourcés… lesquels feront, cette année, l’objet d’un espace dédié.

L’espace matériaux biosourcés
Nouveauté de ce salon 2022, l’espace matériaux biosourcés ! Imaginé en partenariat avec le collectif Biosourcés Grand Est (soutenu par Envirobat Grand Est), il regroupera maîtres d’ouvrage, institutions, architectes, ingénieurs, artisans et bureaux de contrôle. Objectif pour DESTINATION NANCY, elle-même certifiée ISO 20121 ? Faire connaître et promouvoir ces matériaux de la Région Grand Est pour la construction et la rénovation des bâtiments… et ce faisant, proposer de nouvelles façons de consommer.
En effet, l’utilisation de matériaux biosourcés n’est pas sans avantages ! Elle permet non seulement de stocker du carbone en grande quantité dans la construction, mais aussi de s’isoler de manière performante, aussi bien face au froid que face aux canicules. Le bénéfice est également indirect : lorsque ces matériaux sont locaux et naturels, leur utilisation permet de développer une économie locale réduisant les dépenses de carbone et valorisant le tissu économique régional.

Si le Salon Habitat Déco est incontestablement une manifestation commerciale, DESTINATION NANCY et ses partenaires ont à cœur d’accompagner les visiteurs dans leurs achats en les orientant vers les solutions et professionnels pertinents.

© Vero Reato

Accompagnement et interactivité

Ainsi un Pôle conseils accessible tout au long du salon, fera intervenir l’Agence Locale de l’Energie et du Climat, la Maison de l’Habitat et du Développement Durable, le service des déchets ménagers de la Métropole du Grand Nancy et, en tant que médiateur et informateur, UFC Que Choisir. Plus généralement, les visiteurs trouveront dans les allées du Salon matière à consolider leur projet à chaque étape de celui-ci, du financement aux aménagements.

Et parce qu’impliquer, c’est créer des souvenirs, le Salon installe dans ses allées davantage d’interactivité !

Des ateliers organisés par la Métropole du Grand Nancy et La Benne Idée – association jarvilloise qui revalorise le mobilier ancien – permettront aux visiteurs de se former aux subtilités du zéro déchet et du réemploi et, pourquoi pas, d’envisager une nouvelle manière de consommer… Color’i, basé à Essey-lès-Nancy, amènera quant à elle adultes et enfants à fabriquer de leurs mains un objet de décoration pour la maison.

LES ANTIQUAIRES ONT LEUR UNIVERS
Au sein du salon Habitat et Déco, les Antiquaires ont, depuis quelques années, une place à part… Grâce à une sélection rigoureuse, la vingtaine d’exposants sélectionnés répondent à tous les critères d’exigence représentant un gage de sérieux et de qualité. Ils seront présents lors de cette édition pour faire découvrir aux visiteurs antiquités, pièces rares, articles de collection.
Gage de crédibilité du salon, Pierre Bourgeois, expert membre de la chambre nationale des experts spécialisés en objets d’art et de collection (CNES), sera présent afin de se porter garant de la définition des objets évalués (pièces d’archéologie, sculptures, tableaux, mobilier, faïences, argenterie…). Il pourra également accompagner les visiteurs dans leurs achats et établir des certificats d’authenticité. Et pour satisfaire une clientèle plus large, cet univers s’ouvrira, cette année encore, au vintage chic ! Les néophytes et amateurs d’art auront donc toutes les chances de faire l’acquisition de pièces rares et de qualité. 
Et parce qu’échanger ou faire des affaires ne justifie en aucun cas de renoncer à la convivialité, signalons la présence, tout à fait centrale, d’un bar à champagne !

« L’événementiel est au cœur de la relance économique de nos territoires »

Directrice de DESTINATION NANCY, Béatrice Cuif-Mathieu envisage la période à venir avec enthousiasme, optimisme et détermination.

Béatrice Cuif-Mathieu © DR

Que représente la tenue du salon Habitat Déco, Métiers d’art et Antiquaires dans le contexte post-Covid ?

Pour moi, ce salon symbolise la manière dont l’événementiel est remis au cœur de la relance des entreprises et des territoires. Malmenée durant deux ans, la filière a un rôle fondamental pour la vie économique de ceux-ci. Grâce à la lisibilité qui nous est donnée sur la reprise de nos activités, grâce à la confiance des clients et à l’efficacité de notre équipe, l’activité reprend.

Sur quels indicateurs cette reprise se mesure-t-elle ?

Certains visiteurs viennent dans un salon pour acheter, d’autres pour prendre des idées… Le nombre d’entrées est donc un indicateur superficiel. Tout l’intérêt de cet événement est de favoriser les échanges, de créer des collaborations fructueuses entre les exposants présents. En tant qu’organisateurs de salon, nous mettons donc tout en œuvre pour que les exposants soient satisfaits des ventes réalisées et du retour sur investissement opéré. Pour mieux comprendre l’impact d’un tel salon pour les entreprises participantes, signalons que ces dernières y réalisent, en moyenne, 7% de leur chiffre d’affaires annuel, 2€ de retour sur investissement en sortie de manifestation et 8€ jusqu’à dix mois plus tard. Au-delà des exposants, nous veillons à ce que tous les acteurs de la filière y trouvent leur compte. 

En quoi cette édition est-elle particulière ?

C’est celle des retrouvailles, de la reprise, après deux années éprouvantes et un dernier salon tenu en 2020. Cet événement est aussi celui des protocoles sanitaires éprouvés qui garantit aux entreprises présentes d’être dans une dynamique de relance, de collaborations et aux visiteurs de disposer d’une offre complète et diversifiée pour leurs projets.

Y a-t-il des enseignements positifs à tirer de ces années de crise sanitaire ?

Je retiendrais la résilience des équipes, la capacité d’adaptation de la filière ainsi que notre souci constant d’être, à tout niveau, dans l’accompagnement de nos clients durant cette période difficile. Tout cela semble porter ses fruits puisqu’en septembre dernier, le redémarrage de l’activité s’est fait à un rythme effréné ! Avec les équipes, nous regardons déjà plus loin : nous préparons, avec Aurélie Hennebert, la Foire Exposition qui démarrera le 4 juin… mais sont aussi prévus des événements en cascade au Centre Prouvé jusqu’à l’été… et un événement emblématique : le Congrès des sapeurs-pompiers et ses 3500 congressistes, qui aura lieu au Parc des Expositions du 21 au 24 septembre prochains et irriguera tout le territoire. Plus que jamais, l’événementiel est un acteur citoyen, créateur d’engagement positif. 

Propos reccueillis par Cécile Mouton

Le Salon des Métiers d’Art

Soutenu par la Région Grand Est et par la Métropole du Grand Nancy, le Salon des Métiers d’art est, pour les visiteurs, l’occasion unique de découvrir le savoir-faire et l’expertise d’artisans passionnés.

Il y a quelque chose d’émouvant à voir regroupés en un même lieu manufactures régionales, artisans passionnés et métiers rares… Encore plus lorsque le caractère exceptionnel des unes et le talent des autres sont mis en lumière à travers d’incroyables réalisations. Ce sera encore une fois le cas du 24 au 28 février lors du Salon Habitat déco, qui consacre tout un espace à ces artisans alliant finesse d’exécution et prouesses de créativité.

C’est en 2018 que, pour la première fois, le Salon Habitat déco décidait de dédier une zone d’exposition aux métiers d’art. Il rendait ainsi un hommage appuyé à l’histoire et à la situation géographique de Nancy – terre marquée par l’excellence de l’Ecole de Nancy – et à celles du territoire, carrefour naturel de nombreux professionnels des métiers d’art. Avec 2500 entreprises et professionnels dont plus de 1200 en Lorraine, le Grand Est est en effet l’une des régions les plus actives dans ce secteur d’excellence ouvert à chacune et chacun quel que soit son parcours, son âge, son niveau de diplômes.

Une quarantaine d’exposants présents

Bois-ameublement, cristallerie, céramique, pierre, facture instrumentale, métal, vannerie… Parmi les 281 métiers d’art et spécialités recensés, ceux de la décoration/aménagement seront présents en nombre au Salon des métiers d’art, sur près de 600 m2 d’espace. Une quarantaine d’exposants viendront y proposer leurs produits et leur expertise (dans le cadre d’interventions de réhabilitation au domicile du client) et partager avec les visiteurs intéressés un savoir-faire souvent séculaire. Parmi ces artisans passionnés capables d’associer tradition et modernité, d’évoluer et de s’adapter aux nouveaux usages du monde : Pauline Faure et ses créations de sculptures papier sous cloche, invitée en tant que « coup de cœur »… Ainsi que Siltof, artiste-verrier et invité d’honneur du Salon.

Siltof en invité d’honneur

En 1991, Siltof – contraction de Christophe et de silice, composant essentiel du verre – commence à apprivoiser le travail du verre plat. Autodidacte, il n’a de cesse de chercher à développer des techniques spécifiques alliant technologies de pointe et tradition artisanale dans le domaine de la décoration. En 2014, la réalisation, avec Yann Zoritchak, artiste-verrier slovaque, d’une sculpture à quatre mains convainc Siltof de se présenter dorénavant, lui aussi, en tant qu’artiste-verrier. Dès lors, il associera à son expérience dans le verre plat de nouvelles techniques au service, toujours, de son expression artistique. Sa dextérité et sa créativité lui valent d’être, en cette année 2022 proclamée par l’ONU année internationale du verre, l’invité d’honneur de cette prochaine édition du Salon.

« Dans la période, les professionnels des métiers d’art ont besoin de toute la visibilité possible »

Président du Conseil d’administration de DESTINATION NANCY et vice-président de la Métropole, François Werner œuvre à la réussite du salon et, tout particulièrement, à la satisfaction de ses exposants-artisans d’art.

François Werner © DR

Pourquoi la Métropole s’implique à l’égard des métiers d’art ?

En premier lieu, les métiers d’arts brillent par leur potentiel grandissant et suscitent du public un intérêt en progression constante. Historiquement, le territoire métropolitain s’est toujours distingué par une activité artistique particulièrement active.
Par ailleurs les métiers d’art constituent une économie extrêmement exigeante pour ceux qui s’y engagent. Ces professionnels passionnés ont donc besoin d’un soutien en visibilité, en accompagnement, en travail en équipe, mission de proximité portée, à l’échelle de la Ville et de la Métropole, par Bertrand Masson et Hocine Chabira, en charge de ces sujets. La Région intervient elle aussi en accompagnement.

Que représente le Salon Habitat Déco, Métiers d’art et Antiquaires pour les professionnels des métiers d’art ?

Depuis que le regroupement de l’habitat/déco avec les métiers d’arts, le salon a gagné en visibilité. Et au vu de la période, marquée, pour les artisans d’art, par la restriction des débouchés, celui de cette année prend une importance tout particulière. Les professionnels des métiers d’art voient dans ces grands rendez-vous l’occasion de faire la démonstration de leur savoir-faire. Et notre objectif, en tant qu’organisateurs, étant qu’ils nous soient fidèles, nous veillons à ce que cet événement soit un succès économique et commercial. Pour cela, nous assurons auprès de nos exposants un accompagnement et un suivi dans le temps. En effet, si le Salon est l’occasion de connecter visiteurs et exposants, les ventes se font souvent a posteriori.

Toutes les spécialités se prêtent-elles à s’exposer dans le cadre du Salon Habitat Déco, Métiers d’art et Antiquaires ?

Absolument ! C’est la chance et l’avantage de ce salon : son installation au cœur du Parc des expositions lui permet de pouvoir accueillir toutes les productions y compris les plus lourdes, les plus volumineuses, les plus complexes. Quelle que soit la problématique rencontrée, les capacités logistiques du Salon permettront de trouver la solution à tout moment ! Et pour les visiteurs, c’est l’opportunité d’être en contact avec une grande diversité de métiers d’art parmi ceux en lien avec l’habitat et la décoration.

Un mot à dire aux futurs visiteurs ?

Aidez les artisans d’art tout en vous faisant plaisir ! Acheter une création métier d’art c’est faire l’acquisition d’un objet avec une histoire, un procédé d’innovation, une technique… La possibilité d’échanger directement avec son créateur prend ici un sens tout particulier. 

Propos reccueillis par Cécile Mouton

L’univers éphémère ‘Verre & Vert’

Il apparaît chaque année, et à juste titre, comme un temps fort du salon. Espace scénographique immersif installé au cœur du hall A, l’univers éphémère fait figure d’ode au design, à l’art de vivre… Il sera, cette année, le lieu d’un double hommage.

Pour cette édition 2022 placée sous le signe du verre, DESTINATION NANCY a confié les clés de son univers éphémère à la Direction Ecologie & Nature de la Ville de Nancy, à qui l’on doit notamment les jardins éphémères de la Place Stanislas. A l’image des artistes-verriers ou de ceux de l’Ecole de Nancy qui s’inspirent de la nature pour créer, Pierre Didierjean, Directeur, a élaboré, avec ses équipes, un univers de 165 m2 entièrement dédié à la nature… et intitulé « Verre & Vert ».

Un parcours unique

Car en plus d’être l’année internationale du verre, 2022 est également celle des trente ans du Cerfav de Vannes-Le-Châtel, seul centre de recherches et de formation aux arts verriers de France et lieu d’excellence. Pour les organisateurs du Salon, l’occasion était trop belle !

En lien avec Bertrand Masson, adjoint au maire de Nancy à la culture et aux métiers d’art, il a donc été décidé de créer l’événement en présentant en avant-première, au sein de cet espace original qui habillera cette année le Salon Habitat Déco de mille nuances de vert, une dizaine de pièces issues des collections du Cerfav et qui intègreront bientôt l’exposition « Verre – 30 ans d’innovations au Cerfav», présentée au Musée des Beaux-Arts du 26 mars au 18 septembre prochain.

Au sein de ce parcours unique, les visiteurs, en quête de déconnexion et de beauté, déambuleront sur des pas japonais en bois et découvriront, au fur et à mesure de leur avancée, des pièces aussi fragiles que sublimes illustrant la diversité et l’originalité des démarches et techniques de mise en œuvre du matériau verre.

 L’exception Cerfav
Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts verriers, le Cerfav est implanté à Vannes-le-Châtel, village à la tradition verrière ancestrale et berceau de la Manufacture Daum. Créé en 1991 pour sauvegarder et transmettre les savoir-faire verriers, le Cerfav est devenu le centre français de référence du matériaux verre et des procédés verriers, réunissant sur une même plateforme des compétences techniques, artistiques et scientifiques. Seul centre de formation dédié en France, il est un centre de recherche à part entière ainsi qu’un centre touristique et culturel. Porte d’entrée du grand public à la plateforme verrière, sa Galerie-Atelier se constitue d’un espace d’exposition de 100 m2 et d’un atelier de production, de démonstrations et d’animation au soufflage du verre régulièrement ouvert aux visiteurs.
www.cerfav.fr

Programme des ateliers et conférences

Retrouvez l’ensemble des ateliers et conférences sur salonhabitatdeco-nancy.com/ateliers-et-conferences

________

Salon accessible du 24 au 27 février de 10h à 19h et le lundi 28 de 10h à 17h au Parc Expo de Nancy, 12 route de Mirecourt, Vandoeuvre • 5€ sur place, 4€ en ligne, gratuit pour les moins de 18 ans et le 24 février pour les femmes • salonhabitatdeco-nancy.com
Publireportage - Photos © Vero Reato, Destination Nancy,DR