Saint Nicolas en majesté

787
© Ville de St Nicolas de Port

Attendu de pied ferme par un public fidèle venu du monde entier, saint Nicolas fera, samedi 9 décembre à St Nicolas de Port, l’objet d’une journée animée, familiale et lumineuse.

Si l’on célèbre religieusement, le 6 décembre, le Saint Patron des écoliers, nous ne connaissons pas tous les origines de sa légende. Un bref rappel s’impose ! En 1098, à son retour des croisades, le seigneur Albert de Varangéville s’arrêta à Bari dans les Pouilles, cité abritant le tombeau de saint Nicolas. Au détour d’un rêve, ce dernier lui intime d’emporter « une esquille de son doigt bénissant », relique qu’Albert, revenu en Lorraine, dépose dans une chapelle de la rive gauche de la Meurthe. L’objet sacré multipliant les miracles, il attire pèlerins et marchands, dont le nombre croissant contraint les autorités locales à agrandir l’église. En 1150, le bourg de Port devient ville de St Nicolas de Port. Quant à l’église faite basilique, elle abrite aujourd’hui encore le bras reliquaire de la phalange du Saint Évêque.

A cette histoire millénaire, la ville de St Nicolas de Port rend chaque année un vibrant hommage. Avant d’accueillir, samedi 9 décembre prochain, le traditionnel défilé de chars et groupes musicaux et l’incontournable procession ancestrale aux flambeaux dans la Basilique, la capitale historique de saint Nicolas multipliera les temps forts. Jeudi 30 novembre à 18h30, la mairie accueillera la conférence « La vie de saint Nicolas», laquelle sera associée à une mini-exposition et à un récital en entrée libre. Mercredi 6 décembre, saint Nicolas invitera les enfants à venir le rencontrer en sa maison (place Camille Croué-Friedman).

Lumineux programme

Le jour J, samedi 9 décembre, le village de la saint Nicolas installera sa trentaine de stands de produits locaux et artisanaux sur la Place des Droits de l’homme, réunion au sommet que se chargera d’animer, entre 15h et 16h30, le « Gospel sing’n groove ».

Place de la République, la Cie Cielo proposera « L’oiseau de feu », spectacle haut en… chaleur. La déambulante Cie Elixir interprètera quant à elle « Tornade », parade illuminée et acrobatique.

Stand maquillage, ateliers manuels, lecture de contes plus ou moins déjantés, intervention d’experts en bulles de savon, et « Manège » invitant les familles à prendre place à bord de jolies (et géantes) tasses colorées et tournoyantes… Tout sera fait pour amuser et émerveiller le jeune public avant le traditionnel défilé de chars et groupes musicaux, qui partira à 17h de l’angle de la rue des Jonquilles et de la rue Jolain. Trois quarts d’heure plus tard, la Place des droits de l’homme accueillera l’allocation de saint Nicolas et l’incontournable feu d’artifices. Enfin, à 20h30, partira la 777e procession ancestrale aux flambeaux dans la Basilique, point d’orgue étincelant à cette mémorable journée.

Concours Écrire à saint Nicolas
Petits et grands, particuliers ou collectifs… Nous sommes toutes et tous invité.e.s à envoyer au saint Patron des Lorrains notre missive ou dessin. En plus de recevoir une réponse personnalisée, les auteurs des plus belles œuvres se verront remettre un lot, samedi 9 décembre, des mains de saint Nicolas lui-même. Pour participer, écrivez d’ici le 2 décembre à saint Nicolas, 54210 St Nicolas de Port !

_______________________

Luc Binsinger, Maire de la Ville de St Nicolas de Port

« Notre saint Nicolas offre un temps de pause nécessaire »

© Ville de St Nicolas de Port

Le programme de cette édition apparaît plus ambitieux que jamais… Est-ce une impression ?

Chaque année, nous nous appuyons sur notre expérience et sur le savoir-faire de nos bénévoles et de la Ville, pour faire en sorte d’amender, de modifier, de bousculer la programmation afin que les visiteurs ne se lassent pas. En envisageant ce temps comme un temps de respiration, un temps familial, nous avons à cœur d’apporter de la créativité, de la nouveauté, de la pétillance, en particulier à notre jeune public.

Quels sont les piliers de la manifestation ?

Il en existe deux : d’une part, le défilé traditionnel de chars et de groupes musicaux suivi d’un spectacle pyrotechnique, et d’autre part la procession ancestrale aux flambeaux dans la Basilique saint Nicolas.  Tout en nous assurant que ces fondations restent solides, sécurisées et sources d’émerveillement, nous travaillons à mettre en œuvre une programmation d’animations de rue, de spectacles vivants et de conférence qui sont autant de petites bulles d’émerveillement en amont et le jour de l’événement.

Comment travaillez-vous cette programmation ?

Certaines propositions sont créées spécialement pour notre manifestation, d’autres reviennent de façon traditionnelle. Ce qui nous importe est de rester fidèles à cet esprit patrimonial, familial et historique, qui est le nôtre, en évitant toute forme d’exubérance, de folklore.

Lequel de ces temps forts attendez-vous avec une impatience particulière ?

Le teasing, organisé à coup de communication, de conférence, et de l’opération écrire à saint Nicolas, contribue à faire monter l’excitation jusqu’au samedi 9 décembre, jour où l’émotion grandira progressivement. Notre responsabilité est de faire en sorte que rien ne manque le jour J.

Vous renouvelez sans cesse la proposition faite aux visiteurs… mais à quoi ne pouvez-vous pas déroger ?

Le défilé traditionnel doit obligatoirement faire apparaître les figures de saint Nicolas, mais aussi du boucher et du Père Fouettard… Même si avec les années, force est de constater que les enfants – y compris les moins sages d’entre eux ! – ont moins peur de ce dernier. S’ils y étaient, auparavant, sensibles jusqu’à 8, 9 ans, les gamins de cet âge en ont vu d’autres ! Étonnamment, tous, y compris ceux devenus grands, restent intéressés par les friandises distribuées par saint Nicolas.

En quoi ce type d’événement est-il important ?

Au sein d’une société bousculée, nous avons plus que jamais besoin de temps de pause, de temps de respiration familiale et collective convoquant la tradition et la gourmandise. Célébrer ce temps de la saint Nicolas nous permet d’offrir à nos visiteurs ce temps précieux.

La donne sécuritaire est-elle revue, compte tenu des événements récents ?

A ce stade non, pour la simple et bonne raison que la manifestation est déjà, depuis 2015, soumise à des règles de sécurité très strictes. Les événements récents survenus sur la scène internationale et nationale n’en modifieront donc pas, jusqu’à nouvel ordre, les conditions d’accès.

Propos reccueillis par Cécile Mouton

_______________________

Retrouvez le programme complet :

Toutes les infos sur saintnicolasdeport.com

Publireportage – Photos © Ville de St Nicolas de Port, Hervé Blanco, DR