Noël : la magie du verre souffle sur Meisenthal

524

Le village est aussi discret que sa réputation est immense. Niché au cœur d’une forêt des Vosges du Nord, à la frontière entre la Lorraine et l’Alsace, Meisenthal joue les belles endormies. C’est pourtant ici, dans la chaleur des fours et dans les mains de passionnés que le savoir-faire des maîtres verriers, souffleurs de rêve, est conservé, presque miraculeusement sauvé de l’oubli dans les années 80.

On aime y faire un détour chaque année, lorsque Noël pointe son nez. Sous un ciel de neige, les grands sapins noirs forment un écrin de mystère autour des murs de briques ocre. Il fait froid dehors. Ce froid qui est à l’origine de la légende qui veut que les premières boules de Noël sont nées ici, au milieu du XIXe siècle : « En 1858 la nature fut avare. La grande sécheresse priva les Vosges du Nord de fruits et le sapin de Noël n’eut donc parure qui vaille. Un souffleur de verre de Goetzenbruck inspiré, tenta de compenser cette injustice en soufflant quelques boules en verre. Il déclencha à lui seul une tradition qui traversa les cultures, le monde entier… »
La région autour de Meisenthal était à l’époque connue pour sa production de verre, et notamment de verre bombé. D’une petite légende naquit très vite une industrie florissante. Après la deuxième guerre, la région exportaient jusqu’à 200 000 boules à travers le monde.

LM39-002

Mais la fin des années soixante et l’essor du plastique eurent raison de la grande fabrique qui ferma ses portes pour entrer dans un sommeil qui devait s’achever à l’aube des années 80. Meisenthal devient alors un conservatoire vivant du verre soufflé. Les derniers verriers, témoins de la belle aventure industrielle passée rencontre alors les jeunes souffleurs. Le secret des techniques est transmis. Le site verrier de Meisenthal trouve dans cette transmission sa raison d’être : un trait d’union entre la tradition et le devenir du travail du verre.
Les boules de Noël ne quitteront plus le catalogue officiel du Centre international d’art verrier, élevant cette tradition au niveau des plus belles créations artistiques. Chaque année, à l’approche des fêtes, les démonstrations de soufflage attirent toujours plus de curieux. Dans la boutique attenante à l’atelier, les paniers des visiteurs se garnissent des plus belles créations de boules contemporaine ou traditionnelle. L’an dernier, il s’est vendu 36 000 boules à Meisenthal.
Si le père Noël, dit-on, est en son royaume près du cercle polaire, le sapin est roi dans ce coin de Lorraine où poussent chaque année ses plus beaux fruits sous le souffle magique des maître-verriers.

MIX : le bruit de l’hiver suspendu

Trois lettres comme un crissement. Le bruit d’un pas dans la neige devenu décoration. Pour sa création originale 2014, le Centre international d’Art Verrier, a laissé le duo de designer Jean-Christophe Orthlieb et Juan Pablo Naranjo de Nocc Studio exprimer sa créativité : « Si jusqu’ici la plupart des boules de Noël de Meisenthal étaient figuratives, nous avons voulu initier une autre mécanique créative, pour finalement aborder le sujet de manière plus conceptuelle. » L’idée est la suivante : enregistrer le son provoqué par un pas dans la neige puis se servir de la courbe de l’onde sonore pour dessiner le contour de la boule. Anguleuse, géométrique, MIX se démarque en effet des boules des éditions précédentes. Mais elle garde par le secret de sa conception sa part de magie de Noël.LM39-0031

LM39-003

Escapade au pays des Étoiles terrestres

Entre Moselle et Alsace, au cœur du Parc naturel régional des Vosges du Nord, les Étoiles terrestres réunissent trois sites verriers d’exception : le Site Verrier de Meisenthal, la Grand Place-Musée du Cristal Saint- Louis et le Musée Lalique à Wingen-sur-Moder. Ils ont mis en place un programme d’événements autour des festivités de Noël.

Au Centre International d’Art Verrier

Jusqu’au 29 décembre / sauf 24-25 tous les jours de 14h à 18h
Démonstrations des souffleurs / exposition / vente + Bonus : Planche collector de 10 timbres postaux « Boules de Noël de Meisenthal » éditée par la Poste Accès libre.

LM39-004 LM39-006

Au Musée du verre

Jusqu’au 29 Décembre / Sauf 24-25 Déc. / Tous Les Jours : 14h-17h + Le Week-End : 14h-18h

Exposition “Les Boules de Noël De Goetzenbruck, de l’ombre à la lumière”

Lorsqu’en 1721 quelques verriers pionniers investissent une vallée hostile des Vosges du nord voisine de Meisenthal et créent la verrerie de Goetzenbruck, rien ne laissait présager qu’à la fin du 19e siècle, cette verrerie sera considérée comme la plus grande unité productrice de verre de montre et de lunette au monde. Mais il est une production plus intime qui aujourd’hui délivre cette verrerie de l’oubli… celle des boules de noël argentées, entre 1858 et 1964, dont l’épopée extraordinaire vous est contée a travers cette exposition.

Exposition permanente art nouveau

Projection d’un film documentaire sur l’histoire du second souffle des boules de noël + bonus : « l’érosion des concepts » / installation vidéo de l’artiste Loïc Loutz.
Tarif réduit 5 € / gratuit pour les – de 16 ans

LM39-005

Dans la halle verrière

Exposition collective d’art contemporain « opération ho ho ho »

Jusqu’au 23 décembre / tous les jours de 14h à 18h / sauf le lundi
Anaïs Prioux (f), Paulette Penje (d), Loïc Loutz (f), Michael Von Schönberg (d), Simon Kloppenburg (d) & Frank Jung (d), Louis Picard (f).
Une production Cadhame en collaboration avec l’Esal-Metz et la Hbksaar-Sarrebruck + bonus : programme de concerts rock & spectacles / public familial. Infos & programme : 03 87 96 82 91,
www.halle-verriere.fr

Artopie

06 & 07 + 13 & 14 + 20 & 21 décembre / accès libre
Baz’art / Etrennes artistiques + bonus : programme de spectacles – public familial. Infos & programme : 03 87 96 94 15,
www.artopie-meisenthal.org