La Lorraine Notre Signature, la puissance d’un collectif

1974

La Lorraine Notre Signature œuvre, depuis quinze ans, à mettre en lumière le savoir-faire et la diversité des produits lorrains. Pour les consommateurs, acheter un produit étiqueté du logo aux couleurs de la Lorraine est à la fois garantie de qualité et d’authenticité, et l’assurance de contribuer à leur économie locale.

La Lorraine Notre Signature compte à ce jour plus de 70 producteurs et près de 20 distributeurs… volumes qui pourraient bien s’envoler dans les mois à venir. La démarche a en effet décidé d’accélérer son développement et de s’ouvrir plus largement aux acteurs de tous les secteurs, alimentaires, non-alimentaires et services.

Car la richesse du patrimoine lorrain ne s’arrête pas à l’offre goûteuse et généreuse, placée dans votre assiette par ses producteurs et artisans ; elle tire sa force d’une expertise variée mise en œuvre par des travailleurs.ses passionné.e.s.

Vous êtes, vous-même, installé.e en Lorraine et souhaitez mettre en avant votre savoir-faire à travers des actions collectives valorisant un territoire dont vous êtes fier.ère ? Venez rejoindre les adhérents de La Lorraine Notre Signature ! Plus vaste, le réseau n’en sera que plus visible du grand public, et donc plus fort.

Pour…des cadeaux originaux

Marinette, les biscuits bavards

© Marinette

Sur les bancs de l’ICN, Maud Ouvrard et Cyrielle Card, rêvent de monter ensemble une société… Un master new-yorkais plus tard, l’aventure entrepreneuriale sera américaine et gourmande ! CAP pâtissier et CAP cuisine en poche, elles multiplient les stages auprès de grands chefs et affinent leur projet de bar à choux sucrés/salés. En 2017, elles s’envolent pour New-York avec un aller simple et six mois pour lancer leur société. Mais les prix de l’immobilier ont flambé et les obstacles administratifs affluent… Elles rentrent en France le cœur lourd mais avec la piste d’un rebond possible : fusionner message et gourmandise. Marinette est né ! Un nom-hommage à la maman de Cyrielle, femme « d’une bonté incroyable, courageuse, émotive » disparue dix ans plus tôt… Déterminées, Maud et Cyrielle travaillent à concevoir une recette de pâte sablée supportant l’impression, et s’implantent au sein de la pépinière d’entreprises de Pompey. La proposition séduit professionnels et particuliers, et l’an dernier, les amies aux 800 000 gâteaux vendus embauchaient Cédric et Anaïs (à la production), Cassandra (à la communication) et Mélissa (en charge du développement commercial). Et en cette fin d’année, les coffrets de collection se bousculent ! Star de ce noël : une très jolie boîte métallique de 32 biscuits.

www.marinette.eu

L’étincelle 

© L’Etincelle

En 2018, Jennifer Hugot abandonne son statut de cadre pour donner vie à sa passion et fabriquer de ses mains, et « pour les gens », de jolis objets. Le bois est son matériau de prédilection. Alors, formée à la décoration d’intérieure, elle recycle les rebuts d’entreprises de motoculture mosellanes, les trésors boisés de greniers de particuliers et les branches et arbres morts prélevés en forêt. Ce qu’elle aime, c’est « révéler l’âme, l’histoire derrière le bois », et reconstruire, à partir de l’arbre de la grand-mère ou qui abritait la cabane des enfants, une pièce unique. A ce bois, elle associe différents matériaux (cuir, fer, corde, papier recyclé) pour produire des meubles et objets de décoration (décoration murale ou à poser, statuettes) ainsi que des luminaires. A quelques jours de Noël, ces pièces artisanales pour tous les budgets sont à admirer (et à acheter) dans le showroom de Saint-Jure accessible sur simple appel préalable au 07 83 32 72 65 !

www.letincellebois.fr

So Authentic 

Chantre du consommer bien et local, Sophie Vergnat fabrique des produits cosmétiques à base d’ingrédients naturels tels que le savon à l’huile de mirabelle de Lorraine ou celui au miel, les shampoings solides à la bière de lorraine, au lait de chèvre, ou au jus de carotte. Licenciée de chimie et diplômée d’un master chef de projet industriel, Sophie réunissait, il y a cinq ans, ces deux casquettes pour monter son entreprise et résoudre un problème tout personnel : ses propres problèmes de peau. Chaque produit devant être testé par des toxicologues et faire l’objet d’une procédure coûteuse et exigeante, la jeune femme a démarré avec quelques savons, un baume à lèvres et un savon à barbe. Elle propose désormais 12 savons, 7 shampoings, des crèmes, une gamme pour bébé et une autre pour homme, ainsi que des déodorants, des bougies de massage et des boules de bain effervescentes, tous proposés, aux côtés de cartes-cadeaux, en coffrets à composer !  

www.so-authentic.com

Pour… une consommation éthique

Le Garage à Légumes

© Le garage légumes

Circuit court alimentaire et connecté, le Garage à légumes est une plateforme internet qui permet aux producteurs artisans lorrains et alsaciens de proposer leurs produits aux personnes inscrites. Depuis juin 2020, il est aussi une boutique en libre-service située au 215 avenue de Boufflers à Nancy, complémentaire au point de distribution historique de la rue Jeanne d’Arc. Un élan que l’on doit à sa créatrice, Géraldine Fauconnnier-Giacomin. « Les consommateurs s’intéressent à l’âme, à l’histoire des produits, encore plus post-Covid. Je crois donc fermement au besoin de magasins physiques ». 64 producteurs passionnés installés à 100 km maximum autour de Nancy sont liés à l’enseigne par un cahier des charges strict impliquant notamment le respect de la saisonnalité et de l’environnement. Ils approvisionnent la boutique (et le site) en viande, poisson, fromage, pain, farine, bière, œufs, fruits et légumes, épicerie fine, pâtes, moutarde, sel, miel, confitures, pâtes à tartiner… Mais aussi en belles pièces de viande, volailles festives (poularde, chapon, pintade), plateaux de fromage, vin et bière locaux. Seule exception, de veille de fêtes, à la règle du « produit local » ? Les huîtres bretonnes !

www.legaragealegumes.fr

Mon panier garni

Régulièrement en contact avec les producteurs de sa région, Charles Piedboeuf cherchait le moyen de les valoriser. S’inspirant du succès des boxes par abonnement, il a pris le parti de remettre au goût du jour le traditionnel panier gourmand et d’envoyer, par Mondial Relay, aux abonnés de Mon panier garni, un petit bout de Lorraine… Selon l’offre choisie, les adhérents reçoivent, à domicile, pour une ou plusieurs fois, un ou plusieurs mois (offres sans engagement), un panier plus ou moins étoffé de produits 100% lorrains et respectueux de la saisonnalité. Confiserie, chocolat, pâte à tartiner, confitures, sablés, épicerie sucrée/salée, vin, bière, jus, tartinades et bientôt cosmétiques… Le champ des possibles est vaste et susceptible de satisfaire toutes les envies ! Une cinquantaine de producteurs et artisans sont aujourd’hui partenaires de l’enseigne, laquelle en « recrute » le plus régulièrement possible pour continuer à surprendre ses abonnés… parmi lesquels de nombreuses entreprises.

www.monpaniergarni.fr 

Les fous de terroirs

Les paniers gourmands, idée-cadeau signée Les Fous de terroirs à retrouver sur www.lesfousdeterroirs.fr !

Pour… une bière de caractère

Les Brasseurs de Lorraine 

Dix ans après avoir partagé des études d’ingénieur à l’ENSAIA, Régis Bouillon et Jean-François Drouin concrétisent, en 2003, leur ambition commune : refaire vivre le patrimoine brassicole lorrain. Ils fondent alors les Brasseurs de Lorraine, entreprise dont ils ont pris le parti, optimiste, de dimensionner les installations « pour faire du volume » en s’évitant tout surinvestissement d’avenir… Autre choix regardé, à l’époque, comme une curiosité : miser, pour leur première création, sur une bière de dégustation triple fermentation, imaginée pour « marquer leur territoire » en s’adressant à un marché de niche. L’enjeu est alors, pour le duo, de faire la preuve qu’« en France aussi, on sait faire de la qualité ». Légères, fortes, blonde, blanche, ambrée, noire, triple, aromatisées… Près de deux décennies plus tard, la gamme compte treize bières différentes, toutes caractérisées par leur haute densité de malt – pour un maximum d’aromatique –, ainsi que différents soft artisanaux et locaux : limonade, cola, et cola à la mirabelle. En cette fin d’année, place à la Loroyse d’hiver ! Non filtrée pour plus de corps, elle culmine à 8° d’alcool… Très riche, elle se prête parfaitement à une dégustation au coin du feu. Evoquons également le coffret de Noël, composé de 8 bouteilles et d’un verre, ainsi que le mètre de bière proposant 16 bouteilles issues des différentes gammes… A noter que l’atelier se visite chaque vendredi à 17h00 (entrée 5 euros). Dégustation et bouteille offerte à la clé !

www.brasseurs-lorraine.com

La grenouille assoiffée 

En 2013, alors cadre dans le secteur de l’automobile, Jean-Marc Lichtlé suit sa compagne Caroline Ernst, elle-même responsable du management qualité d’un fabricant verrier, dans son idée de monter une brasserie. L’idée n’étant pas, à ce stade, de se reconvertir, les brasseurs amateurs montent leur petite entreprise en parallèle de leurs travails respectifs, travaillant la semaine et brassant, livrant le week-end. Un rythme soutenu dont ils retirent une conviction : leur affaire a de l’avenir. Alors en 2015, forts de cette première expérience et de leurs diplômes d’ingénieur des arts et métiers pour l’un, de master 2 environnement qualité sécurité pour l’autre, ils démarchent les banquiers. L’investissement de 365 000 euros pour le bâtiment, le matériel, est obtenu et en juillet 2016, la Grenouille Assoiffée est (re)lancée.

Les affaires se développant, le couple embauche et développe ses propositions. Aux blanche, blonde, ambrée, brune s’ajoutent des bières de saison et des bières aux fruits (mirabelles et griottes). Une gamme qui se décline en valisette de six bouteilles et en différents coffrets parmi lesquels l’« union sacrée » réunissant 2 bouteilles de bière et une d’amer bière (Picon sarrebourgeois). Cultivant sa particularité comme sa soif de nouveauté, la Grenouille assoiffée produit également des drèches (résidu des céréales cuits) déshydratées, transformées et vendues brutes aux boulangers, disponibles dans la boutique de Vahl-lès-Bénestroff sous forme de « pâte de grenouille » et, bientôt, en sachet de 400 g et en gâteaux sucrés et salés… Autant de projets menés avec une attention permanente au développement durable, ce qui passe notamment par le fait d’utiliser le moins d’eau possible pour la production.

© La grenouille assoiffée
www.la-grenouille-assoiffee.fr 

Pour… un repas de fêtes 100% lorrain

Savoir-faire boucher 

En termes d’authenticité, Salaisons Bentz et Au fumé Vosgien ne sont pas en reste ! Alliant qualité et goût, leurs produits figurent en bonne place dans les rayonnages de vos grandes et moyennes surfaces, ainsi que chez de nombreux artisans bouchers.

Chez Salaisons Bentz, « la passion pour le goût ne s’invente pas, elle se partage » depuis 1960. Objectif de cette entreprise 100% lorraine ?  Préserver la transmission d’un savoir-faire artisanal ancré dans son territoire. A la mirabelle ou à la truffe noire du Perigord, produit récompensé du prix SIAL innovation 2018 et des palmes de bronze par Vin et Gastronomie… Son jambon, distribué dans nos grandes et moyennes surfaces hexagonales, est également vendu en Amérique du Nord, du Sud et en Asie. Salaisons Bentz compte parmi les derniers artisans à réaliser du « façonnage » : ses clients bouchers lui remettent leur viande brute, laquelle est cuite 48 heures à basse température puis aromatisée… Résultat de ce processus : des jambons blancs ou fumés savoureux. Gage supplémentaire de qualité, l’enseigne est signataire de la charte de la démarche locale établie avec la filière Lorraine Qualité Viande.

www.salaisons-bentz.fr

Au fumé Vosgien, boucherie thaonnaise créée en 1985, a déménagé, en 1991 dans ses locaux actuels ; en 2014, elle était cédée à des charcutiers alsaciens, la famille Zentz. Aujourd’hui installée dans un bâtiment de 1200 m2 en périphérie de Thaon et distribuée dans toute la Lorraine (essentiellement en grandes et moyennes surfaces), Au fumé Vosgien ne travaille que de la viande française. Saucisse de viande, saucisson à l’ail, saucisse de jambon, incontournables cervelas thaonnais, fromage de tête et fuseau lorrain (dont l’enseigne est l’un des plus importants fabricants)… Sa gamme de charcuterie, crue, cuite et/ou fumée, vous donnera de quoi alimenter, généreusement, vos apéritifs et lendemains de fêtes.

www.aufumelorrain.fr

Ermitage

© Ermitage

Tout commence en 1931, lorsque 211 producteurs de lait créent la Coopérative de l’Ermitage dans les Vosges afin de produire des fromages en toute indépendance… 90 ans plus tard, Ermitage collecte le lait d’un millier de producteurs installés sur les territoires du Grand-Est et de Bourgogne Franche-Comté, tandis que près de 1000 collaborateurs prennent le relai sur 9 sites de production pour produire des fromages de qualité, révélateurs de l’authenticité et des saveurs d’une région, d’une histoire et d’une tradition. En vue de vos tablées festives, pourquoi ne pas composer votre plateau de fromages en vous rendant au chalet de l’enseigne, situé à deux pas de la Fromagerie de Bulgnéville ? Vous y retrouverez les AOP : Comté, Munster, Morbier ou encore Mont d’Or, des fromages à consommer chaud (Fromage pour tartiflette, Raclette, From’Chaud), des spécialités lavées (Macaire, Lingot d’Or…) et d’autres fleuries (Brie, Camembert, Carré de l’Est…). Le chalet est ouvert le lundi et mardi après-midi de 13h à 18h30, du mercredi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 18h30 et le samedi matin de 9h à 11h30.

www.ermitage.com ou au 03 29 09 14 33

Maison Boulanger 

© Maison Boulanger

Delphine et Jonathan Boulanger sont la troisième génération de Boulanger à exercer le beau métier de… boulanger. Ils ont racheté, en 2008, la boulangerie-pâtisserie de Colombey-les-Belles fondée par leurs parents et en 2017, investissaient 2 millions d’euros pour rénover l’outil de production, désormais installé à Allain… Faits maîtres artisans en 2018, ils cultivent au quotidien leur passion du métier et de l’artisanat. Ainsi, tous leurs produits vendus sont faits maison à partir de matières premières de qualité achetées, dès que possible, à des producteurs de proximité. Produit-phare, en cette fin d’année ? La nouvelle bûche Cherry Christmas, qui associe gelée de griottes, mousse au chocolat et biscuit spéculoos. Et la Maison Boulanger a bien l’intention de vous accompagner durant tout votre repas festif ! Ainsi vous profiterez, en apéritif, de pains surprises en forme d’animaux, d’une « baguette lorraine » à base de fuseau lorrain et de terrines, de mini-salés/pâtés/tourtes… En entrée, vous vous délecterez d’une tourte saumon-asperges, grenouilles ou escargot et, pour accompagner votre foie gras, d’un pain figue cranberry… Côté décoration gourmande, une composition de boules de pain en sapin habillera votre table ! Et en dessert, la traditionnelle bûche s’accompagnera volontiers d’un sapin en croquante…

www.maison-boulanger.fr

Les Fermiers d’Ici

Il vend depuis peu ses plats préparés en bocaux dans différents commerces de proximité en Lorraine… Service traiteur utilisant exclusivement des produits locaux et bio, Les Fermiers d’Ici est l’œuvre de Franck Magot, ingénieur agronome de formation. Diplômé en 2015, c’est durant sa dernière année d’études qu’il commence par créer un foodtruck. La demande affluant, son projet se pérennisera sous la forme d’un service traiteur, inauguré au printemps 2016.

5 cuisinières et 3 alternants forment, autour du gérant, l’équipe actuelle. Tajine d’agneau ou samossa veau et curry, pana cotta aux pleurotes ou rouleaux de printemps… A chaque goût sa proposition ! Vous souhaitez mettre dans votre assiette et celle de vos convives/collaborateurs.ices des produits bio issus d’exploitations locales, à la traçabilité sans faille ?  Privilégier une entreprise veillant à son empreinte carbone grâce à une politique zéro déchet ? Associer, lors d’une réunion de travail ou d’un repas de fêtes, le bien manger au bien produit ? Les Fermiers d’Ici et sa cuisine traditionnelle et conviviale alimentera, à la demande, vos événements privés, et vous apportera des plateaux-repas (livrés chauds) à déguster à l’angle d’un bureau… Et jusqu’au 17 décembre, commandez en ligne les plats qui alimenteront de jolie façon vos repas de fêtes !

© Les fermiers d’ici
 www.lesfermiersdici.com
Publireportage - Photos © La Lorraine Notre Signature, DR