« 2 000 choristes », le chœur sur la main

110

Voilà plusieurs mois qu’ils scrutent leurs partitions, chantonnent à tue-tête dès qu’ils ont un instant et prennent la route pour aller de répétition en répétition. Le sacrifice n’est pas inutile car les 23, 24 et 25 octobre prochains, ils offriront le cadeau de leurs voix à un public de 15 000 personnes. Ces doux chanteurs, ce sont les « 2 000 choristes ». Ils se retrouveront au Galaxie d’Amnéville pour trois concerts, de chœur à cœurs.

IMG_7334_2

Passion chorale

« Avec le Nord, la Lorraine est la seule autre région française où il y a une tradition du chant. Cela vient sûrement de notre passé industriel. L’immigration a joué un rôle important : les Italiens ou Polonais qui venaient ici travailler dans les mines ont amené avec eux ce plaisir du chant. Entre les chorales paroissiales, les formations professionnelles ou amateurs, il y a plusieurs centaines de chœurs en Lorraine », raconte Anne Victorion, présidente de l’association « Résonnances Lorraine », structure organisatrice des « 2 000 choristes ». Il était donc tout naturel que la manifestation voit le jour ici. Directeur du festival « Les Fous chantants » d’Alès, chef de chœur des 500 choristes sur TF1 jusqu’en 2001 et impliqué au Conseil Régional lorrain dans la valorisation de cette discipline, Jacky Locks ajoute un autre défi à sa baguette et créé ce grand rassemblement de chanteurs lorrains, accompagnés par deux orchestres, symphonique et rythmique. En 2009, la première édition est célébrée. Six ans plus tard, l’évènement évolue et taquine l’Europe en accueillant en son sein un orchestre symphonique franco-allemand.

Jacky1

L’accord parfait

Chanteurs occasionnels ou acharnés, professionnels ou amateurs, tous ont une place au sein de cette chorale gigantesque, qui palpite au son de milliers de voix. Pour qu’elles puissent vibrer en harmonie, « Résonnances Lorraine » forme ceux qui en ont besoin en technique vocale et chant choral. Signe de leur belle réputation, les timbres des « 2 000 choristes » se sont mêlé à ceux des plus grands de la chanson française : Bernard Lavilliers, Laurent Voulzy, William Sheller, I Muvrini… Cette année, cinq artistes se joignent à eux. Mickaël Miro, Yannick Noah, Hélène Ségara, et deux gagnants de The Voice, Lilian Renaud et Maximilien Philippe, complèteront ce beau tableau de voix. Tout ce petit monde se retrouve au Galaxie d’Amnéville, sur une scène spécialement conçue pour accueillir cette foule hétéroclite et harmonieuse.

MickaëlMiro - crédit Bernard Benant NOAH maximilien Lilian 17102014-_B2_6252 - copie

Sur une musique pop

Pour sa 4e édition, la manifestation grimpe un nouveau sommet : celui du Top 50. Les années précédentes, les choristes avaient déjà exploré la « Folle histoire des comédies musicales » puis rendu hommage aux « Chansons éternelles ». Cette fois-ci, ils « osent les Tubes du Top ». Ces souvenirs musicaux fondront sur leurs cordes vocales autant que dans les oreilles des spectateurs. Avec les « 2 000 choristes », ces derniers fouleront le tapis tendre du « Paradis Blanc » de Berger, se perdront dans « l’encre de tes yeux » de Cabrel ou iront chatouiller « le chat » des Pow-wow. Scorpions, Toto ou Michael Jackson seront présents avec des morceaux mythiques. Quant à la musique classique, elle aura aussi sa part, emmenée par la force du « Chœur des esclaves » de Giuseppe Verdi ou du « Galop Infernal » d’Offenbach. Les 23, 24 et 25 octobre prochains, les « 2 000 choristes » vous offrent leur chœur sur la main.

Informations supplémentaires : resonances-lorraines.com

Publi-reportage