Walygator, bien dans sa nouvelle peau

548

Dans quelques jours les cris de joie des enfants remplaceront le bruit des engins de chantier. Nouveaux propriétaires, nouveau look, nouvelles attractions, nouveaux spectacles… le parc Walygator a pris un sacré coup de jeune. Ouverture le 1er juin.

Dans les allées du premier parc d’attraction de Lorraine c’est l’effervescence, 50 personnes travaillent non stop pour que tout soit prêt le 1er juin. Pour Jacqueline Lejeune et ses deux associés – propriétaires du parc Walygator depuis le 26 mars dernier – pas question de faire une pause. Il faut dire que les travaux entrepris sont énormes et le timing serré. Premier gros chantier : la remise en état d’un parc pas vraiment réputé pour sa propreté. En deux mois tout a été vérifié, rénové, réparé. Y compris les plans d’eau du parc, débarrassés de plusieurs tonnes de vase. Un bon coup de propre qui s’accompagne aussi d’un coup de jeune. L’anti-rides miracle ici c’est la peinture et il en a fallu plus d’une tonne pour redonner des couleurs au parc. Du vert anis et du rose fuschia un peu partout y compris sur le nouveau logo et la mascotte Waly qui en a aussi profité pour faire un lifting.

LM07-013 LM07-014 LM07-015

60 attractions pour toute la famille

La mue du parc se poursuit dans les attractions, qui fonctionneront toutes, c’est promis, à l’ouverture du parc. Sur les 3 millions d’euros injectés par les nouveaux propriétaires, une grande partie a été dépensée pour remettre en état des manèges à l’arrêt. Le Tang’Or, la Dark Tower et l’Anaconda, le grand huit en bois emblématique du parc, seront en marche pour les amateurs de sensations fortes. Pour transformer le parc en paradis des petits, les nouveaux propriétaires acheté de nouvelles attractions : un Carrousel 1900, sur 2 étages, un parcours d’acro game (de l’acro branches sans les arbres !) et un mini golf couvert et animé. « Nous voulons redonner une âme à ce parc, explique Jacqueline Lejeune, et en faire un lieu où parents, enfants et ados puissent passer du bon temps et vivre un moment magique dans le parc. » Pour la magie la nouvelle direction mise sur les spectacles – tous nouveaux eux aussi – et particulièrement sur l’X-Trem show, un spectacle sur le thème de James Bond  avec fumigènes, cascades et explosions qui investira plusieurs espaces du parc. « Nous misons beaucoup sur cette nouvelle image, explique Frédérique Drouin en charge de la communication du parc, et espérons accueillir cette année 380 000 visiteurs soit autant que l’année dernière avec pourtant deux mois d’exploitation en moins. Il y a une vraie attente et pas mal de curiosité, ça frémit sur les réseaux sociaux ! Nos tarifs n’ont pas augmenté et nous avons développé plusieurs offres intéressantes comme le Walypass qui permet d’accéder au parc toute l’année en vente jusqu’à la veille de l’ouverture 60 € au lieu de 100 € ou encore une offre pour les familles. Les vendredis d’ouverture les parents payent leurs entrées, les deux enfants sont invités. »
Waly est bien dans sa nouvelle peau, il ne lui manque plus qu’un peu de soleil pour avoir bonne mine. C’est promis le soleil est aussi commandé pour l’ouverture.

www.walygatorparc.com