Une « Rêves party » pour la bonne cause

381

Des stands tenus par les enfants, pour les enfants et dans une ambiance festive : baptisée « Rêves party », cette première brocante caritative originale se tient le 30 novembre prochain à Nancy. Une façon joyeuse de partager : si les enfants conservent le produit de leur vente, le droit d’entrée des visiteurs et celui de la location des stands sera pour l’association Maylis en faveur des enfants hospitalisés en Lorraine.

Venue du monde de la mode, Capucine Berr partage son temps entre Paris et Nancy, sa ville natale. C’est en organisant un vide-dressing l’an dernier que cette touche-à-tout qui navigue entre journalisme et événementiel a eu l’idée de la « Rêves party » : « Nous avions déjà réservé un petit coin pour les enfants, les mamans vendaient leurs fringues et les petits s’occupaient, jouaient. Devant ce succès nous avons décidé de renouveler l’expérience, mais à grande échelle ! »
Les rendez-vous a donc été vite pris pour organiser un événement qui se veut avant tout placé sous le signe de l’enfance et de la joie. Une vingtaine de stands tenus par des petits (avec l’un de leur parent) proposeront à la vente des jolies choses en bon état. Jouets, petite déco, vêtements, livres, DVD, cadeaux en tout genre…
Quelques boutiques spécialisées proposeront aussi leurs produits autour du monde l’enfance.
Derrière cette vente festive, un beau geste pour sensibiliser le plus grand nombre à la générosité : l’ensemble des bénéfices de la journée reviendra à l’association Maylis qui agit pour les enfants hospitalisés en Lorraine. Pendant l’événement, une collecte sur les stands des enfants incitera les apprentis marchands à céder quelques uns de leurs trésors. Même s’ils gardent les sous de leur vente, les enfants apporteront ainsi leur contribution. L’association tiendra également un stand pour récolter des fonds. « Cette journée, nous l’avons imaginée hyper festive et comme elle est faite pour et par des enfants, il était important de la placer sous le signe d’une association qui œuvre pour les enfants. On peut faire la fête et penser aux autres, c’est bien aussi ! » sourit Capucine.

VIP et grain de folie

Au programme de cette journée, des séances photos décalées avec Tarik et Fabien, les nancéiens de Pékin Express, et d’autres VIP annoncés, comme Jérôme Anthony qui viendra dédicacer Dolly Bible – la première bible musicale racontée et chantée par des artistes.  Pour ceux qui ne se nourrissent pas que de bonbecs  qui piquent, Mélody – aux commandes de Trois Petits Points – proposera des petits plats régressifs et délicieux. Tout au long de  la journée les enfants pourront se prendre un instant pour Van Gogh ou Gauguin en suivant les ateliers arty (et gratuits pour l’occasion) de la Petite Académie. Moment clé de la « Rêve Party », le défi de réaliser « la plus grande photo de grimaces pourries au monde ». A l’heure du goûter, l’ambiance montera d’un cran pour la giga boum avec des tonnes de confettis à lancer pour « faire râler les mamys ».
Le temps d’une journée, ce petit bond dans l’enfance se présente comme une façon originale d’aller chiner les bonnes occases dans un cadre qui change de l’ordinaire et dans une ambiance qui devrait trancher avec la grisaille de cette fin novembre.
On aura ensuite tout l’hiver pour redevenir sérieux…

Trois petits points, 3 rue de l’île de Corse de 10h à 18h30. Entrée 5€, gratuit pour les moins de 12 ans.
Plus d’infos sur la page facebook de Rêves party et sur www.associationmaylis.com