Quand l’automne se déguste nature

396
49e Fete des Jardins et des Saveurs Michel Fugain Pascal Garbe Andre Perrin, vice-président du Conseil General de Moselle

C’est peut-être la plus belle saison en Lorraine. Celle qui achève l’été et qui commence l’automne. Celle des derniers vrais rayons de soleil quand l’air se rafraîchit, autant que les couleurs de la nature se réchauffent. Pas encore l’hiver, mais plus tellement l’été, cette saison nous invite à profiter d’un dernier petit tour du côté de dame nature. Les événements consacrés à la nature, aux plantes et jardins ne manquent pas. Embarquons pour un petit tour en poussant la grille de plusieurs jardins insolites, surprenants et souvent là où on ne les attends pas…

D’amour et d’eau fraîche à Metz

Il habille la place de la comédie chaque été jusqu’à la mi-octobre, le jardin saisonnier de Metz, la ville jardin, propose un bol d’air en plein centre ville.

Comme l’oiseau, ce jardin vit  « D’amour et d’eau fraîche ». C’est le nom que lui ont choisi les services de la ville. Le jardin a donc pour ambition de proposer une évasion romantique dans laquelle l’homme rencontre la nature.

pho_0969

Le jardin d’été 2016 est le 6e du nom réalisé à Metz. Depuis le 1er juillet et jusqu’à la mi-octobre, il s’étend place de la Comédie sur une surface de 600 m². Son installation a nécessité le travail d’une quarantaine de jardiniers durant 9 jours. Son concept repose sur la végétalisation d’une place minérale durant la période estivale, en mettant en valeur le savoir-faire et la performance des jardiniers.

La Ville de Metz a reproduit comme en 2015 un partenariat avec les jardineries Truffaut, qui ont prêté diverses plantes et du mobilier. En choisissant de le baptiser « D’amour et d’eau fraîche », la ville joue la carte poétique et  invite à réfléchir sur les vives émotions que nous procure la nature dont les ressources sont limitées. L’homme doit apprendre à mieux la ménager en s’efforçant de moins consommer et en préservant la biodiversité.

pho_0541

La promenade à travers le jardin offre un parcours ponctué de symboles. « Homme à moustache » représentant la rencontre de l’homme avec la nature, « arbre de chance » en forme de trèfle à quatre feuilles symbolisant la vie sur terre, « pomme et verger d’amour » évoquant le jardin originel de l’Eden, autant d’allégories propices à la rêverie. Le parcours s’achève dans « la chambre d’amour » de couleur rouge dans laquelle le promeneur peut écrire un message à l’être aimé et l’accrocher dans les arbres.

Différents mobiliers que l’on retrouve sur le parcours ont été réalisés par le collectif « Sapin brut », avec le bois du grand sapin qui ornait la place du Général de Gaulle à Noël.

Place de la comédie, Metz – jusqu’ à la mi octobre

pho_0899

Jardin extraordinaire au Conseil départemental de Meurthe et Moselle

L’ambition est affichée clairement : promouvoir la pratique du jardinage auprès de tous les publics. Derrière les grilles du grand parc du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, soixante exposants  accueilleront le public.

10 000 visiteurs participent chaque année au Jardin extraordinaire et parcourent les stands de pépiniéristes, horticulteurs, déco du jardin, artisans d’art, produits naturels et maisons d’édition spécialisées.

0gb_1528_cd54-g-berger

Cette manifestation, véritable vitrine des savoir-faire des communes du département, permet aux amateurs et passionnés de plantes et de jardins d’admirer les installations éphémères réalisées par des équipes municipales de services espaces verts qui investissent les pelouses du parc de l’Hôtel du Département, le temps d’un week-end.

Cette année, une place de choix sera réservée aux communes fleuries qui se distinguent tout au long de l’année : les villes de Jarny, Laxou, Saint-Nicolas-de-Port et Toul sont ainsi invitées à exposer.

0gb_1535_cd54-g-berger

Une scénographie en 5 espaces permettra au visiteur de découvrir les richesses du Parc Naturel Régional de Lorraine (PNRL) : patrimoine, faune, flore, paysages et gastronomie. En complément de cette exposition proposée par le PNRL, des illustratrices de l’atelier « Le crayon à roulettes » initieront le public à l’art du carnet de voyage.

Grâce à des espaces d’immersion, on pourra se plonger dans les paysages sonores tandis que les plus jeunes seront  sensibilisés aux insectes pollinisateurs avec recherche des insectes sur le site pour fabriquer ensuite lors d’ateliers des nichoirs et hôtels à insectes. D’autres ateliers leur permettront de s’initier aux techniques de bouturage de plantes vivaces, profitant du plaisir de repartir avec leur pot.

Jardin extraordinaire • 1er et 2 octobre 2016 • Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, 48 esplanade Jacques-Baudot à Nancy • Entrée libre • Thématique 2016 : Agriculture, agriculture urbaine et circuits courts

0gb_1540_cd54-g-berger

Laquenexy, jardin gourmand

C’est le jardin le plus à croquer de notre région. Et sans jeu de mot ! A quelques encablures de Metz, le verger de Laquenexy est réputé depuis les années 60 pour la diversité de ses plantations. Dès 1960 le site accueillait la première exposition fruitière, rebaptisée Fête des Jardins et des Saveurs en 2005. Véritable conservatoire, le verger près de Metz assure la pérennité du patrimoine génétique fruitier en permettant aux arboriculteurs de se le réapproprier. Grâce aux mécanismes de greffe maîtrisés par le Centre Fruitier, les particuliers peuvent réintégrer les variétés méconnues dans les vergers familiaux. Plus de 1 000 variétés différentes sont conservées ici.

Chaque début d’automne, le site accueille plus d’une soixantaine d’exposants.

laquenexy2

Le public y découvrira de nouvelles plantes pour les embellir ses terrasses et balcons, des outils plus performants et des objets de décoration…

Une des particularités de Laquenexy est sa spécialisation dans les pommes marquées.  Cette technique ancienne née en région parisienne est redevenue populaire dans les années 1970 au Japon.

L’édition 2016 sera marquée par le baptême d’une nouvelle rose, du nom de « Laurent Voulzy » création 2016 des rosiers Guillot.

8p0g6946cd57

La mise en valeur du terroir mosellan est toujours de mise lors de la manifestation avec le label Mangeons Mosellans, qui regroupe les agriculteurs du département engagés dans une transparence totale des informations de leurs produits. Beaucoup profitent Fête des Jardins et des Saveurs pour présenter au public leur savoir-faire local. Les agriculteurs seront accompagnés par les producteurs de vins AOC (label obtenu en 2011) afin de faire déguster les dernières productions de leur domaine.

Les visiteurs auront également la possibilité de découvrir les produits Moselle Passion. Cette marque permet de valoriser le savoir-faire artisanal local et de promouvoir les produits issus d’une production artisanale locale assurée en Moselle.

Jardins Fruitiers de Laquenexy, 4 rue Bourger et Perrin, 57530 Laquenexy • Tarif plein : 5 €, réduit : 3,50 €, gratuit pour les moins de 16 ans • mosellepassion.fr • jardinsfruitiersdelaquenexy.com

fe%cc%82te-des-jardins-et-des-saveurs-2013-2317-credits-florent-doncourt-conseil-general-de-la-moselle

Jardin éphémère : Stanislas, royal jardinier

Le rendez-vous est devenu incontournable, comme l’est la place qui l’accueille. Chaque automne, les pavés blancs de la place Stanislas se parent de vert, de terre et de fleurs.

3d-nancy

Pour sa 13e édition, jardin éphémère de Nancy va fêter l’une des plus célèbres réunifications de l’Histoire, celle des 250 ans de rattachement de la Lorraine à la France. Tous les symboles seront sur la place : Fleur de Lys, siècle des Lumières ou blason de la Lorraine. La scénographie prévue devrait s’articuler autour de quinze scènes végétales, qui évoquent la personnalité originale et la destinée atypique de Stanislas.

Place Stanislas, Nancy • Du 1er octobre au 6 novembre 2016

jardin-ephemere2015 aff

Photos © Gissel Brecht, DR / © Gregory Berger, CD54, DR
© Florent Doncourt, CD57, DR / © Ville de Nancy, DR