Pyramide de chaussures à Metz

15

A l’occasion de la 21e édition des Pyramides de chaussures, Handicap International invite les Français à se mobiliser contre l’utilisation des armes explosives en zones peuplées qui a des conséquences graves sur les populations civiles. Pour organiser l’événement qui aura lieu le 26 septembre prochain à Metz et dans toute la France, le relais de Metz a besoin de bénévoles.

Pour soutenir les victimes de guerre

Le 26 septembre 2015, dans une vingtaine de villes françaises, Handicap International invite les citoyens et citoyennes à venir lancer une paire de chaussures pour constituer une Pyramide. Un geste symbolique pour soutenir les victimes des guerres qui en ont perdu l’usage. Ils pourront également signer la pétition interdisant l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées, pour que les populations puissent à nouveau vivre en sécurité. Après 30 ans de combat contre les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions (BASM), qui ont abouti aux Traités d’Ottawa et d’Oslo les interdisant, Handicap International continue de lutter contre les armes qui visent les civils, victimes innocentes des conflits – et pour le respect du droit international humanitaire.

Handicap International recherche des bénévoles

Afin de réussir pleinement cette journée militante, Handicap International a besoin de bénévoles à Metz. Les citoyens désireux de s’engager dans le cadre de la Pyramide de chaussures peuvent dès maintenant contribuer à l’organisation de l’événement. Les volontaires peuvent également venir apporter leur soutien à l’organisation logistique de l’événement le jour J, et participer à l’animation de la journée : accueillir le public, présenter le combat contre l’utilisation des armes explosives en zones peuplées, inviter le public à signer notre pétition, animer les stands…

Plus de 100 personnes victimes d’armes explosives chaque jour dans le monde

En 2013, chaque jour, 104 personnes ont été tuées ou blessées par une arme explosive. 82% d’entre elles sont des civils ! En Syrie, un quart des victimes recensées doivent subir une amputation. 70 pays sont encore contaminés par des restes explosifs de guerre, qui peuvent rester actifs plusieurs décennies après les conflits. Le recours systématique aux bombardements et aux armes explosives visant des villes et des zones peuplées s’intensifie dans les conflits actuels. La Syrie, la Bande de Gaza, le Soudan du Sud, le Yémen ou encore l’Ukraine ont notamment été concernés par l’utilisation de mines antipersonnel, de BASM ou autres armes explosives au cours de ces derniers mois.

La communauté internationale doit réagir !

A travers les Pyramides de chaussures, Handicap International souhaite alerter le grand public et la communauté internationale sur l’urgence et la gravité de la situation humanitaire : l’utilisation des armes explosives en zones peuplées a des effets dévastateurs sur les habitants à court comme à long terme. Elles tuent, mutilent et blessent sévèrement des victimes innocentes et sont un obstacle à la reconstruction du pays une fois que le conflit a pris fin. Des campagnes de déminage et de prévention seront nécessaires durant des années pour sécuriser les pays et territoires victimes de ces « armes de lâches ».

A Metz le 26 septembre de 10h à 18h Place Saint Louis.