Partez à l’assaut des châteaux d’Alsace

5899
Château du Haut-Koenigsbourg © Jonathan Sarago

Journée internationale des châteaux, le 19 juillet sera l’occasion de découvrir ce patrimoine architectural aussi varié que monumental. 

En Alsace, ce sont les châteaux forts du Moyen-Âge qui sont les plus nombreux. La destination est parée de plus d’une centaine d’ouvrages fortifiés. Haut perchés, surplombant des paysages à couper le souffle, ils invitent à de fantastiques balades. Du nord au sud du territoire, zoom sur quatre silhouettes de pierre, véritables machines à remonter le temps…

Château du Haut-Koenigsbourg

Passer la haute porte du Haut-Koenigsbourg, c’est plonger dans l’univers du Moyen Âge. De la cour basse avec son auberge, sa forge et son moulin, aux escaliers en colimaçon, qui mènent aux appartements meublés du seigneur, découvrez une architecture, un mobilier, une atmosphère chargés d’histoires. Restauré, pour le plus grand bonheur des amateurs de châteaux forts, le Haut-Koenigsbourg propose une vision remarquable de ce qu’était une forteresse de montagne au 15e siècle en Alsace. Depuis la plate-forme d’artillerie ou Grand Bastion, ce monument d’exception à la silhouette caractéristique, offre un panorama unique sur la plaine d’Alsace, les Vosges, la Forêt-Noire, et par temps clair, les Alpes… Elément majeur du patrimoine d’Alsace, témoin d’une histoire européenne, le château du Haut-Koenigsbourg permet aujourd’hui à des publics très divers de se familiariser avec l’architecture castrale, le Moyen Âge et la restauration du début du 20e siècle à travers un large choix de visites, d’activités et d’événements.  

 www.haut-koenigsbourg.fr

Château de Fleckenstein, imprenable forteresse semi-troglodyte

Troisième château le plus visité d’Alsace (après celui du Haut-Kœnigsbourg et de Kintzheim), Fleckenstein est passé en six siècles d’existence de l’une des plus puissantes forteresses d’Alsace à une ruine qui en impose encore par son envergure, classé monument historique dès 1898.

La visite des restes du château familial des Fleckenstein permet de percer quelques-uns des secrets de cette forteresse emblématique des Vosges du Nord. On s’y laisse conter l’histoire de sa destruction à la poudre noire sur ordre de Louis XIV en 1689, ainsi que la légende du mystérieux puits maudit ; on y participe en famille au palpitant jeu de piste « Le Château des Défis® » avant de profiter de l’extraordinaire panorama qui s’étend sous le logis des seigneurs… 

 Infos & réservations sur www.fleckenstein.fr  

Alsace – Lembach – Château du Fleckenstein © ADT-E.List

Château de Saint-Ulrich, splendide panorama sur la plaine d’Alsace

Le château de Saint-Ulrich tient son nom de la chapelle qu’il abrite, dédiée à saint Ulrich, mais on le connaît aussi sous les noms de Grand-Ribeaupierre, Rappolstein ou Gross Rappolstein. Il est le plus imposant des trois châteaux qui surplombent le village de Ribeauvillé, construit au XIIIe siècle sur un éperon rocheux par la puissante famille des Ribeaupierre qui en fit sa résidence principale. Doté d’un bâtiment d’apparat dont on peut encore admirer l’étage inférieur, le château Saint-Ulrich est un très bel exemple d’habitat seigneurial. Saint-Ulrich impressionne ses visiteurs par son donjon carré et son corps de logis, par l’élégance de la salle des chevaliers aux belles fenêtres de style roman et la taille de la tour d’habitation, sans oublier la barbacane d’entrée ainsi que l’enceinte extérieure. Il fut classé monument historique en 1841.  

Le chemin de randonnée dit « des trois châteaux » qui y mène aujourd’hui permet d’admirer le château du Girsberg, ainsi que le village de Ribeauvillé en contrebas. 

Alsace – Ribeauvillé – Château Saint-Ulrich © O. Kanstinger – ADT

Accès libre depuis Ribeauvillé par le sentier pédestre • 55 min de marche • alsaceterredechateaux.com/chateaux-et-citesfortifiees/saint-ulrich

Photos © Jonathan Sarago, ADT-E List, O. Kanstinger - ADT, DR