Œufs de sarbacane

397

Depuis trois ans, la Compagnie des Verriers de Vannes-le-Châtel joue les lapins de Pâques en aidant petits et grands à réaliser leurs propres œufs en verre.

Au revoir le chocolat, bonjour au verre. Après les boules de Noël, la Compagnie des Verriers a créé un deuxième rendez-vous avec le public à l’orée du Printemps. Cette fois, dans votre jardin, vous ne cueillerez pas des douceurs pour vos papilles mais les fruits du feu, beautés colorées à contempler. « Ces animations nous permettent une nouvelle fois de prendre le temps avec chaque personne et de faire connaître une partie de notre métier », insiste Jérôme Ruffin, directeur.

Par le petit bout de la canne

Les week-ends des 12, 13, 19, 20 et 26 mars, les participants auront donc la chance de souffler leur propre œuf de Pâques, aidés par un artisan verrier de la Compagnie. L’atelier dure huit à dix minutes pendant lesquelles quelques gestes de cette discipline sont explorés. Un travail à quatre mains s’initie alors, du choix des couleurs au soufflage final. Entre temps, le verrier intervient pour chercher le verre, le colorer et réaliser le premier soufflage, toujours plus difficile. « Il faut mettre une petite bulle de verre dans le verre », explique Jérôme Ruffin. Pour le second soufflage, c’est au tour de l’apprenti verrier de faire travailler ses poumons. L’œuf ainsi cueilli fera un passage au four de recuisson pour ensuite reposer 48 heures. Au cours de ces journées, entre 150 et 200 de ces perles ovoïdes incandescentes seront fabriquées et autant à chercher dans vos jardins.

Une autre vision du métier

Ouverts aux enfants dès six ans, ces ateliers intéressent aussi beaucoup d’adultes. «  Les petits de trois ans pourraient souffler mais c’est un univers assez impressionnant. On est à proximité des  brûleurs et du feu. Mais du coup, on est plus dans cette approche distancée de notre travail. Souvent, le souffleur de verre on le voit de loin. Ici ce n’est pas la cas », ajoute Jérôme Ruffin. Au-delà de l’image traditionnelle du verrier soufflant dans sa canne, la Compagnie des Verriers tente aussi de casser les codes et d’offrir une vision plus actuelle et dynamique du métier.  Mais la première étape idéale pour découvrir leur monde commence avec cette petite boule de matière en fusion, qui sur le fil de notre souffle se transforme en œuvre miniature. De quoi faire naître des vocations !

« Soufflez votre œuf de Pâques » de 14h à 18h dans la limite des places disponibles. Pour réserver : 03 83 50 18 43. Tarif : 10 €. Infos : lacompagniedesverriers.com

Photo © Cerfav Vannes-le-Châtel, DR