Mémorial de Verdun : un week-end de haute voltige

2
BAPTEME EA 22 © Patrouille de France

Les samedi 1er et dimanche 2 juin, le Mémorial de Verdun organise la deuxième édition de son week-end aviation sur le Champ de bataille de Verdun. De nombreuses animations au programme dont un spectacle aérien de la Patrouille de France et des vols d’avions reconstitués de 14-18.

Pendant la Première Guerre mondiale, la bataille de Verdun s’est imposée comme la première bataille aérienne de l’histoire. Même si l’aviation était déjà bien présente dès le début des combats, il faut intercepter l’ennemi de toutes les manières. Il y a bien des escadrilles de bombardements et de reconnaissance mais à cause de cette grande attaque allemande, les Français sont contraints de se réorganiser et de repenser l’aviation. La bataille de Verdun marque donc véritablement la naissance des escadrilles de chasse.

Fidèle à sa mission de transmettre l’histoire de cette bataille et après le succès de la première édition de l’an passé, le Mémorial de Verdun réitère son grand week-end aviation en juin.

Et pour que la célébration soit encore plus belle, les animations auront cette année lieu dans trois sites du champ de bataille : le Mémorial de Verdun, le Fort de Douaumont et l’Ossuaire de Douaumont.

Panache tricolore

Ce samedi 1er juin après-midi, la Patrouille de France rendra hommage aux aviateurs de la Grande Guerre lors d’un spectacle aérien haut en couleur. Pendant près de 40 min, les huit aéronefs de cette unité enchaîneront les prouesses. Échanges avec les pilotes à l’issue du spectacle.

Deuxième temps fort du week-end : le dimanche 2 juin, à 11h, 14h et 17h. Pendant 45 min, focus sur les as de l’aviation avec des démonstrations aériennes de huit avions reconstitués de la Première Guerre mondiale. Le tout avec des commentaires historiques sur l’aviation et ses évolutions. Aussi passionnant qu’instructif, l’occasion aussi de se souvenir et de rendre hommage.

Autres rendez-vous à ne pas manquer en extérieur : la reconstitution historique par les Poilus de la Marne, l’observation de nombreux avions comme le Blériot XI ou des modèles plus réduits grâce à la présence de l’Aéromodèle Club de Château-Thierry. Sans oublier tout au long du week-end à l’Ossuaire de Douaumont, une exposition et des visites d’hélicoptères au sol avec la présence d’une Gazelle et d’un NH90 du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat d’Etain.

Moment d’histoire 

En intérieur, au Mémorial de Verdun, de nombreuses animations seront proposées tout au long du week-end. Visites thématiques autour de l’aviation, simulateurs de pilotage et jeux vidéo d’aviation de la Première Guerre mondiale – Publithings, jeux de plateau « Wings of Glory », projections de courts-métrages, ateliers jeune public et jeu de piste. 

_________________

Trois choses à savoir sur la Patrouille de France

Son histoire

C’est en 1931 que la Patrouille d’Étampes, première Patrouille recensée, verra le jour. Elle rejoindra la base de Salon-de-Provence en 1937 sous le nom de Patrouille de l’École de l’air avant d’être dissoute au cours de la Seconde Guerre mondiale. Après cette dernière, les patrouilles acrobatiques font florès, mais c’est la 3e escadre du commandant Delachenal, basée à Reims, qui se verra baptisée du nom de Patrouille de France en 1953. C’est en 1957 que les mécaniciens procèdent à l’installation du premier fumigène (rouge) avant que le célèbre panache tricolore n’arrive en 1958.

À la suite de restrictions budgétaires, la Patrouille de France est dissoute en 1964, mais l’École de l’Air de Salon-de-Provence donne l’occasion à l’État-major de pérenniser l’unité. Équipée d’une toute nouvelle flotte, elle rivalise dès lors avec les patrouilles étrangères et acquiert une notoriété grandissante.

Sa mission

Sous la cocarde bleu, blanc, rouge, la Patrouille de France est une unité des Équipes de présentation de l’armée de l’Air et de l’Espace. Sa mission, en tant qu’ambassadeur de l’armée de l’Air et de l’Espace : représenter l’ensemble des aviateurs qui oeuvrent au quotidien dans l’institution et perpétuer les traditions des pionniers de l’aviation en déployant l’excellence des ailes françaises de par le monde. 

À ce titre, la mission de représentation impose à ces ambassadeurs une disponibilité, une rigueur et un investissement importants aussi bien en vol qu’au sol. Les démonstrations et défilés de la Patrouille attestent de l’excellence des ailes françaises.

Ses avions

Différents avions ont jalonné l’histoire de la Patrouille de France depuis sa création mais depuis 1981, c’est l’Alphajet qui est en action. 

Ce biréacteur décolle en 700m et sa maniabilité est parfaitement adaptée à la formation des pilotes de combat de nombreuses forces aériennes. 

C’est grâce à un conteneur fumigène que le fameux panache tricolore est délivré.

Baptiste Zamaron

→ Week-end aviation en hommage aux as de la Grande Guerre au Mémorial de Verdun. Les 1er et 2 juin 2024, de 10h à 19h. Tout public. Samedi et dimanche : 12 € / Dimanche : 8 € / Gratuit pour les -12 ans. Billet donnant accès aux spectacles aériens, aux activités et aux trois sites (Mémorial de Verdun, Fort de Douaumont, Ossuaire de Douaumont). Réservation obligatoire sur memorial-verdun.fr

Photos © Patrouille de France, Mémorial de Verdun/JLK,  Club Aéro des Garrigues, Les Casques de Cuir | La Ferté-Alais, DR