L’opérette Barbe-Bleue de Jacques Offenbach, à L’opéra National de Lorraine

655

Lorsque le conte cruel se transforme en farce burlesque, on voit réapparaître les femmes empoisonnées, les amants sacrifiés et, une fois de plus, dans un brillant feu d’artifice de chant et de danse, c’est le pouvoir qu’on égratigne, les valeurs bourgeoises qu’on assassine !

L’histoire

Hermia, enfant abandonnée, vit une vie de bergère sous le nom de Fleurette et aime Saphir, un jeune et beau berger qui résiste aux avances insistantes de la plantureuse et insatiable Boulotte.Veuf pour la cinquième fois, Barbe-Bleue envoie son alchimiste Popolani pour lui trouver une femme parmi les jeunes vierges du village. La rosière est tirée au sort et c’est Boulotte qui devient la promise de Barbe-Bleue. Au diable les convenances et les lois qui régissent le mariage, les futurs époux semblent parfaitement satisfaits de la situation.Barbe-Bleue n’a plus qu’à l’épouser et la présenter à la cour. Il en profitera pour se lamenter une fois de plus sur son triste sort, lui qui a vu disparaître toutes ses épouses.Au même moment, le comte Oscar découvre que Fleurette n’est autre que la princesse Hermia, la fille du roi Bobèche… On la ramène triomphalement au palais.
Très jaloux, le roi Bobèche charge le comte Oscar d’éliminer tous les hommes qui tournent autour de sa femme. Le cinquième sur la liste est aujourd’hui le comte Alvarez. Le roi veut marier sa fille au prince Saphir qui n’est autre que le jeune berger (déguisé) dont elle est amoureuse. La cérémonie aura lieu à minuit. Peu de temps avant, Barbe-bleue avait présenté sa belle à la cour mais ses manières déplacées avaient provoqué un esclandre et il décide de lui faire subir le même sort que ses autres femmes d’autant qu’en voyant la princesse Hermia, il est tombé amoureux d’elle. De retour chez lui, Barbe-Bleue somme Popolani d’exécuter Boulotte car il veut épouser Hermia. Ce sera fait… Comme à son habitude, Popolani ne fait qu’endormir ses victimes et  cette fois, pour se venger, elles décident de se rendre à la cour déguisées en bohémiennes.

LM19-026

Pendant la cérémonie de mariage, Barbe-Bleue se présente à la cour pour annoncer la mort de sa nouvelle femme et élimine le prince Saphir. Il est venu demander Hermia en mariage.
Ne pouvant s’opposer à ce nouveau prétendant étant donné qu’il venait de fondre tous ses canons pour ériger une statue équestre à sa gloire, le roi Bobèche accepte. C’est alors que font irruption les bohémiennes en même temps que les seigneurs épargnés par le comte Oscar. Le prince Saphir lui aussi est vivant… il peut donc épouser la belle Hermia et les cinq seigneurs, les cinq femmes. Quant à Boulotte, elle finit par accorder son pardon à Barbe-Bleue.

Les 20 et 21 février à 20h • Le 23 fevrier à 15h • Les 25 et 27 février à 20h
En partenariat avec Accès Culture, la représentation du 23 février 2014 sera adaptée en audio-description (places limitées, réservation obligatoire au 03 83 85 33 11, tarif “audio-description”).
Prix des places : de 5 € à 62 €
Moins de 26 ans et demandeurs d’emploi : 8 €, ¼ d’heure avant le début des représentations.
Billetterie en ligne :
www.opera-national-lorraine.fr   Renseignements et réservations :
03 83 85 33 11.